Publicité

Décès de Claude Durand, "l'empereur" de l'édition et complice de Soljenitsyne et Houellebecq

Claude Durand
Claude Durand
© Radio France

L'écrivain et grande figure de l'édition française Claude Durand, surnommé "l'Empereur Claude"est décédé le 7 mai 2015 à l'âge de 76 ans, ont annoncé les éditions Fayard, maison dont il avait été le PDG pendant près de 30 ans.

Claude Durand a tout de suite marqué l'histoire par deux évènements. Il a fait découvrir au public français l'écrivain Gabriel Garcia Marquez , en éditant_Cent ans de solitude_ , traduit par lui-même avec son épouse. Il a ensuite dirigié la traduction du livre d''’Alexandre Soljenitsyne , L’Archipel du Goulag . Le livre est paru en 1974 aux éditions du Seuil. Il est dévenu l’agent et de l’écrivain russe jusqu’à sa mort en 2008. Il est aussi l'homme par qui Michel Houellebecq a fait sa place dans le paysage littéraire français jusqu'à obtenir le Goncourt.

Publicité

Né le 9 novembre 1938 à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), Claude Durand était à la fois éditeur de renom, dénicheur de talents, traducteur de l’anglais et de l’espagnol et lui-même écrivain. Il avait reçu le prix Médicis en 1979 pour son roman La nuit zoologique .Après un bref passage chez Grasset, il rejoint en 1980 les éditions Fayard où il va régner pendant quasiment 30 ans, alternant coups médiatiques (enquêtes de Pierre Péan sur le passé deFrançois Mitterrand, sur le journal Le Monde. ..) et oeuvres littéraires de longue haleine (Kadaré, Debord ...) mais aussi livres de stars et de personnalités politiques de tous bords. En 2010, il publie une fiction, J'aurais voulu être éditeur , sous un pseudonyme qu'il dénonce paradoxalement dès la quatrième de couverture et poursuit une carrière d'écrivain. En janvier 2015, il publie Usage de faux aux éditions de Fallois.