Publicité

Décès du collégien rennais: l'adolescent suspect présenté au parquet

Par

Rennes : mise en examen

54 sec

Selon les résultats de l'autopsie du jeune Killian, gravement blessé dans une bagarre dans la cour du collège de Cleunay à Rennes, la thèse de la strangulation a été confirmée. Le parquet de Rennes a requis la mise en examen de son agresseur.