Publicité

Découvrez la Bande Annonce de "Une Affaire de Famille" de Kore-Eda, Palme d'Or à Cannes

Une affaire de famille
Une affaire de famille
- Fuji TV Networkgaga Corporation

Juste et simple, sans être simpliste. Koré-Eda croque une nouvelle fois la famille. Celle-ci est recomposée, vit en marge des conventions et a ému le jury du dernier festival de Cannes.

C’est l’histoire d’une famille, l’histoire d’un homme qui tente d’assumer son rôle de père et, plus encore, le récit initiatique d’un jeune garçon.

Voilà comment Koré-Eda résume Une affaire de famille. "Depuis le tremblement de terre de 2011, poursuit-il, je m’interroge sur ceux qui répètent sans cesse que les liens familiaux sont importants. Et j’ai donc eu envie d’explorer la nature de ces rapports en m’intéressant à une famille liée par des délits."

Publicité

Koré-Eda Hirokazu est un habitué des festivals. Depuis 1998 et After Life, nombre de ses films ont été récompensés, notamment à Cannes.

"Il a une manière de regarder cette famille, de croquer le Japon d'aujourd'hui et en même temps d'être dans l'universalité des iniquités sociales et économiques... " disait Xavier Leherpeur en mai dernier dans Le Masque et La Plume consacré au palmarès du festival 2018

Cette palme-là pourrait peut être enfin convaincre le large public de découvrir ce réalisateur et son cinéma.

Une affaire de famille
Une affaire de famille
- Fuji TV Networkgaga Corporation

Aller + loin

(RÉ)ECOUTER | Boomerang : Kore-eda en fait son affaire

(RÉ)ECOUTER | Cannes & Co : Histoires de familles