Des nouvelles "des Jours"

Publicité

Des nouvelles "des Jours"

Les jours
Les jours
© Radio France

Entre partir ou rester de Libération , certains journalistes ont fait leur choix. Partir. Et partir pour créer autre chose : Les jours. Un site d’info où le journalisme ne se laisse pas emporter par la vitesse du monde actuel, chassant une information pour une autre, un tic pour un tac, un silence pour une croche. Aujourd’hui, en 2015, le nouveau média se construit, se creuse, se cherche, réfléchit. Et dans quelques mois, Les jours seront en ligne.

Retrouvons l’équipe des Jours dans leur laboratoire :

Publicité

"J'ai travaillé 16 ans à Libération et je ne suis pas alcoolique !"

"La crise à Libération nous a donné un coup le coup de pied aux fesses, et c'est peut-être ce dont on avait besoin",

"Il faut une adéquation entre le modèle économique et le modèle journalistique",

"Une version test à l'automne, et publique quelques mois plus tard"

"Ne pas faire du gratuit, du copié-collé d'un site à l'autre, ne pas prendre le lecteur pour un produit"

"On va creuser à fond un sujet"

"Faire un journal que l'on aimerait lire"

Raphaël Garrigos, Isabelle Roberts, Alice Géraud, Sophian Fanen, Nicolas Corides, les anciens de__ Libération , et Augustin Naepels jeune entrepreneur dans le reportage d'Elsa Daynac :

Les jours, reportage d'Elsa Daynac

9 min

Ce reportage a été diffusé le mercredi 20 mai dans l’émission L’humeur Vagabonde de Kathleen Evin. Elle recevait l’écrivain et journalisteMathieu Lindon qui raconte les trente années qu’il y a vécues dans un livre Jours de Libération , paru chez POL. C’est le journal qu’il a tenu à partir du 7 novembre 2014, lorsque Libé affirmait, contre son nouveau propriétaire, qu’il entendait rester un journal et non devenir un café.

►►► Écouter l’émission L’humeur vagabonde du 20 mai consacrée à Mathieu Lindon.

Aller + loin

Vous pouvez vous inscrire sur lesjours.fr pour suivre l’évolution du projet. Puis en juin, participer à la séance de crowdfunding – financement participatif. Puis, à une date encore indéterminée, vous abonner !