Écoutez le son d'une météorite qui percute Mars, formant le plus gros impact jamais observé

Publicité

Écoutez le son d'une météorite qui percute Mars, formant le plus gros impact jamais observé

Par
La météorite a laissé un impact de 150 mètres de large
La météorite a laissé un impact de 150 mètres de large
- NASA/JPL-Caltech/University of Arizona

La Nasa a photographié et enregistré le son d'un impact de météorite sur la planète Mars, survenu le 24 décembre 2021. C'est le plus gros impact jamais observé sur la planète rouge.

Le 24 décembre 2021, le sismographe InSight de la Nasa détecte un "tremblement de Mars" de magnitude 4, traduit sous forme de son et que vous pouvez écoutez ci-dessous. L'agence spatiale américaine découvre un peu plus tard qu'il a en fait été provoqué par la chute d'une météorite. C'est l'un des plus gros impacts observés sur Mars depuis que la Nasa a commencé a scruter le cosmos. Les images et le son sont publiés ce jeudi, à l'occasion de la parution de deux articles dans la revue Science, rédigés à partir de ces observations.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

C'est en comparant des clichés pris par le Mars Reconnaissance Orbiter avant et après l'impact, en février 2022, que les scientifiques ont conclu que ce séisme avait été provoqué par une météorite. Dans l'atmosphère terrestre, cette météorite d'environ 5 à 12 mètres, se serait consumée. L'atmosphère martienne étant bien plus fine, la météorite a atteint le sol, formant un cratère de 150 mètres de long sur 21 mètres de large sur la planète rouge. Le choc a été tel que " certains débris ont volé jusqu'à 37 kilomètres", rapporte l'agence spatiale américaine.

Publicité

L'impact a excavé de larges rochers de glace

D'après la Nasa, il s'agit de l'un des plus gros cratères jamais observés dans le système solaire. "Observer un impact aussi récent, c'est du jamais-vu", dit Ingrid Daubar de la Brown University, qui dirige le groupe "impact" de cette mission internationale InSight. Cette découverte a lieu alors qu'InSight, qui a atterri sur Mars en 2018, a perdu une partie de ses capacités à cause de la poussière sur ses panneaux solaires et va s'éteindre d'ici six semaines. "Qu'InSight ait enregistré ce séisme alors qu'il était sur le point de tomber en panne est un vrai cadeau scientifique", se réjouit Ingrid Daubar. Les vagues sismiques qu'il a relevées au cours de sa mission indiquent la taille, la profondeur et la composition des couches interne de Mars. Cette fois-ci il a observé des ondes de surface : une sorte d'onde sismique qui ondule le long de la croûte planétaire.

Cet impact a déterrée des roches de glace qui étaient enterrées, et c'est la première fois que l'on en observe dans cette zone de Mars, aussi près de l'équateur martienne. Une découverte à prendre en compte pour les futures explorations martiennes par l'Homme. En effet la glace en surface sera "une ressource vitale pour les astronautes, qui pourront l'utiliser pour divers usages : eau potable, agriculture ou de l'énergie pour un lanceur spatial".