Publicité

Elections régionales 2021 : Pécresse, Bertrand, Wauquiez et Mariani en tête au premier tour selon un sondage

Par
L'institut Ipsos dévoile les derniers sondages dans quatre régions.
L'institut Ipsos dévoile les derniers sondages dans quatre régions.
© Getty - Richard Drury

ÉLECTIONS RÉGIONALES 2021 - À dix jours du premier tour, les sondages placent en tête trois candidats sortants de droite. En Paca, le RN avec Thierry Mariani creuse l'écart.

La droite peut avoir le sourire. Les derniers sondages placent en tête trois de ses champions, en Île-de-France, dans les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes. Cette étude "montre une très grande stabilité, la popularité des candidats bouge peu" précise Brice Teinturier, le politologue et directeur général délégué d'Ipsos.  

En Île-de-France, Valérie Pécresse largement en tête

Ce sondage mené dans la région est "la confirmation de succès à venir pour Valérie Pécresse" détaille Brice Teinturier, d'Ipsos. La région Île-de-France semble être celle où le suspens n'existe plus. La candidate de droite Valérie Pécresse est en tête des sondages avec 34% des intentions de vote. Loin derrière figure Jordan Bardella, du RN (18%). Quatre autres candidats dépassent les 10% et sont donc en mesure de se qualifier pour le second tour. Si la gauche s'unit, elle récoltera, au mieux, selon ce sondage, 31% des voix, derrière l'actuelle présidente de la région. 

Publicité

Dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand serein

En 2015, au premier tour, le FN et Marine Le Pen avaient obtenu plus de 40% des voix. Ce score ne devrait pas être atteint cette année. Le candidat Sébastien Chenu est crédité de 32% des intentions de vote. Xavier Bertrand mène la danse selon l'Institut Ipsos, avec 36% des voix. La liste de LREM est à la limite de la qualification au second tour. Avec 34% des intentions de vote, l'union des partis de gauche peut s'attendre à un score décevant

En Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez caracole en tête

Ni La République en marche, ni le Rassemblement national, et encore moins les écologistes ne lui font de l'ombre. Avec 33% des intentions de vote, Laurent Wauquiez est confortablement en tête des sondages dans la région qu'il dirige depuis six ans. Peu importe la fusion des listes socialistes et écologistes au second tour, le candidat Les Républicains reste en tête d'après l'Ipsos

Ces trois candidats devrait l'emporter, la gauche étant à des niveaux particulièrement faibles, la LREM souvent à la limite de la qualification, et le RN haut, mais à un niveau qui reste malgré tout contenu.

En Provence-Alpes-Côte-D'azur, Thierry Mariani même au second tour

"La dynamique du Rassemblement national est incontestable" analyse Brice Teinturier, d'Ipsos. Thierry Mariani est en tête dès le premier tour (41%), avec sept points d'avance sur la liste de Renaud Muselier, soutenue par Les Républicains et La République en marche. "Au second tour, c'est bien le candidat du Rassemblement national qui pourrait l'emporter, soit dans une configuration de triangulaire et même aussi si la gauche se retirait dans un duel qui apparaît extrêmement serré, avec un petit avantage à Thierry Mariani" poursuit Brice Teinturier.

Les élections régionales se tiendront les 20 et 27 juin 2021.