Publicité

EN IMAGES - Afghanistan : scènes de chaos à l'aéroport de Kaboul

Par
Des milliers d'Afghans ont envahi le tarmac de l'aéroport de Kaboul pour tenter de fuir le pays
Des milliers d'Afghans ont envahi le tarmac de l'aéroport de Kaboul pour tenter de fuir le pays
- AFP et capture d'écran

Ces dernières heures, des milliers d'Afghans tentaient de fuir la capitale en envahissant le tarmac de l'aéroport de Kaboul. L'ensemble des vols commerciaux a été annulé et l'aéroport a annoncé sa fermeture dans un communiqué. Reuters fait état de plusieurs morts.

Ces dernières heures, des milliers d'habitants de Kaboul tentaient désespérément de quitter la capitale par avion. L'aéroport a été envahi dès la prise de pouvoir des talibans. Des images vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des scènes de chaos total sur le tarmac, des civils bataillant pour grimper le long de passerelles ou d'escaliers menant à des avions alors que l'ensemble des vols commerciaux a été annulé par les autorités aéroportuaires.

Des milliers d'Afghans ont envahi le tarmac de l'aéroport de Kaboul.
Des milliers d'Afghans ont envahi le tarmac de l'aéroport de Kaboul.
© AFP

La correspondante pour la chaîne de télévision allemande Das Erste, Natalie Amiri a publié une vidéo dans la matinée, montrant les nombreuses cohues sur le tarmac de l'aéroport. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Des coups de feu ont également été entendus : des soldats américains présents sur place ont tenté de dissuader la foule d'envahir l'aéroport en tirant en l'air, selon plusieurs personnes interrogées par l'AFP. Les quelques avions encore présents ce lundi matin ont été pris d'assaut par la population. Des civils bataillent pour grimper sur les passerelles et escaliers menant aux portes des avions, comme le montre cette vidéo postée par un rédacteur du journal israélien Walla News.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La chaîne d'information afghane TOLOnews a publié sur son compte Twitter plusieurs vidéos, dont une prise à bord d'un avion à destination d'Istanbul au départ de l'aéroport de Kaboul ce dimanche.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le rédacteur en chef de TOLOnews Lotfullah Najafizada a également publié sur son compte Twitter personnel une vidéo montrant des civils afghans tentant de s'accrocher, tant bien que mal, à un avion en plein décollage.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'agence Reuters, s'appuyant sur plusieurs témoins, affirme que cinq personnes ont trouvé la mort à l'aéroport de Kaboul alors que des centaines de personnes tentaient d'embarquer de force dans des avions quittant la capitale afghane. Un premier témoin a indiqué avoir vu les corps de cinq personnes être emportés dans un véhicule, mais un second n'a pas pu déterminer si elles avaient été tuées par balles ou victimes d'une bousculade. 

Hommes, femmes et enfants tentent désespérement d'entrer dans un avion pour fuir le pays.
Hommes, femmes et enfants tentent désespérement d'entrer dans un avion pour fuir le pays.
© AFP - Shakib Rahmani

L'autorité de l'aviation civile afghane a déclaré ce lundi que l'espace aérien était désormais exclusivement réservé aux vols militaires, conseillant aux avions en transit de se dérouter. 

Dans un communiqué de presse, publié relayé par la correspondante de la BBC Yalda Hakim, l'aéroport de Kaboul, contrôlé par les forces américaines, a annoncé sa fermeture. L'objectif est désormais d'évacuer un certain nombre de ressortissants étrangers et citoyens afghans ainsi que le personnel diplomatique.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Des civils tentent de fuir Kaboul en montant sur les quelques avions encore présents sur le tarmac.
Des civils tentent de fuir Kaboul en montant sur les quelques avions encore présents sur le tarmac.
© AFP - Wakil Kohsar

Sur Twitter, l'entreprise Maxar Technologies, spécialisée dans la fabrique de satellites d'observation, a publié des vues aériennes de Kaboul, montrant les différents attroupements de civils, notamment aux abords des routes principales et sur le tarmac de l'aéroport.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.