EN IMAGES - JR déploie le portrait géant de la petite ukrainienne "Valeriia" à Paris

Publicité

EN IMAGES - JR déploie le portrait géant de la petite ukrainienne "Valeriia" à Paris

Par
Une centaine de personne s'est rassemblée devant l'Hôtel de ville de Paris ce mercredi 6 avril.
Une centaine de personne s'est rassemblée devant l'Hôtel de ville de Paris ce mercredi 6 avril.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Ce mercredi 6 avril, quelques dizaines de parisiens se sont rassemblés place de l'Hôtel de ville pour déployer l'immense portrait d'une petite ukrainienne. Une initiative lancée par l'artiste français JR.

"Nous venons ici pour soutenir l'Ukraine à notre manière". À l'initiative de l'artiste français conptemporain JR, plusieurs dizaines de Parisiens se sont rassemblés ce mercredi 6 avril pour déployer sur la place de l'Hôtel de ville de Paris un portrait géant de Valeriia, petite fille ukrainienne de 5 ans. Elle fuyait son pays en direction de la Pologne, avec sa mère, quand le photographe ukrainien Artem Iurchenko l'a prise en photo.

"On veut s'engager à notre échelle"

L'artiste JR a a été touché par ce portrait de cette petite fille souriante, et a décidé de l'imprimer en très grand format noir et blanc, sa spécialité. Il l'a déployé et pris en photo depuis le ciel une première fois à Lviv, ville de naissance du président ukrainien Volodymyr Zelensky. Un cliché qui a fait la Une du Time magazine le 28 mars dernier.

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

La une du Time magazine.
La une du Time magazine.
- Time magazine

JR a donc refait la même action à Paris, toujours pour appeler à la paix en Ukraine. Il a lancé un appel aux habitants disponibles sur les réseaux sociaux, qui se sont retrouvés mercredi en fin de matinée. La photo a été prise par Gary Bialas, photographe qui collabore avec JR. L'appareil était perché à 60 mètres de hauteur, au dessus de la bâche géante représentant la fillette.

Le haut du portrait de la petite Valeriia, déployé à Paris.
Le haut du portrait de la petite Valeriia, déployé à Paris.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Éva, Caroline et Mathilde sont en prépa "art et design" à Paris. Quand elles ont vu l'appel de l'artiste sur les réseaux sociaux, elles ont décider de venir participer. "On vient pour l'engagement, le fait que l'image soit belle et ait un impact collectif. Nous, forcément, on s'intéresse à l'art, et de cette façon on peut montrer notre solidarité à notre manière " expliquent-elles.

Le portrait est déployé par les habitants venus sur la place de l'Hôtel de ville.
Le portrait est déployé par les habitants venus sur la place de l'Hôtel de ville.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Comme les autres personnes présentes, elles ont immortalisé ce moment en prenant quelques photos, en attendant celles que publiera l'artiste JR.

Le portrait, qui fait plusieurs mètres de long, a été déployé puis refermé plusieurs fois.
Le portrait, qui fait plusieurs mètres de long, a été déployé puis refermé plusieurs fois.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une habitante est venue avec un drapeau ukrainien sur le dos.
Une habitante est venue avec un drapeau ukrainien sur le dos.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Cette œuvre peut réunir des gens tout autour de la Terre. On ne peut pas agir diplomatiquement, mais on peut faire passer un message dans le monde entier, et c'est important."

Les personnes présentes ont déployé la fresque plusieurs fois à l'aide de cordelettes.
Les personnes présentes ont déployé la fresque plusieurs fois à l'aide de cordelettes.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet
Les personnes présentes sont restées pendant une demie heure, le temps que la photo soit réalisée.
Les personnes présentes sont restées pendant une demie heure, le temps que la photo soit réalisée.
© Radio France - Manon Vautier-Chollet

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.