Publicité

EN IMAGES - Plus d'un an de distanciation physique dans le monde

Par
Réouverture des terrasses à Lausanne, en Suisse, le 19 avril 2021
Réouverture des terrasses à Lausanne, en Suisse, le 19 avril 2021
© AFP - Valentin Flauraud

Un mètre ou deux mètres et demi de distance. Chaque pays a mis en place une distanciation physique depuis le début de la pandémie, en organisant au cordeau les activités humaines.

Ne vous approchez pas trop… Plus d'un an que le monde entier respecte au moins une mesure commune : la distanciation physique. Depuis le début de la pandémie, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de se tenir à "au moins un mètre" les uns des autres pour réduire les risques d'infection quand quelqu'un tousse, renifle ou parle. La distance peut s'allonger dans une pièce fermée. L'OMS conclut ses recommandations avec cette phrase : "Plus on se tient loin, mieux c'est." Tour du monde en photos de la distanciation physique.

Les parcs colombiens

Bogota, Colombie, le 30 août 2020
Bogota, Colombie, le 30 août 2020
© AFP - Raul Arboleda

Vue aérienne du parc Simon Bolivar à Bogota, en Colombie, le 30 août 2020. De grands ronds blancs ont été tracés sur le sol pour indiquer où s'asseoir aux personnes profitant de la réouverture des parcs et jardins pour faire un petit pique-nique ou une sieste au soleil.

Publicité

Les Mexicains manifestent

Mexico, Mexique, le 24 septembre 2020
Mexico, Mexique, le 24 septembre 2020
© AFP - Alfredo Estrella

Comment manifester en pleine pandémie ? Des Mexicains ont installé des tentes sur la place de la Constitution à Mexico le 24 septembre 2020, en respectant les mesures sanitaires. Les membres du Front National anti-Andrés Manuel López Obrador, opposés au président mexicain, sont restés deux mois sur la place.

L'ascenseur japonais

Tokyo, Japon, 30 mai 2020
Tokyo, Japon, 30 mai 2020
© AFP - Kazuhiro Nogi

Dans l'ascenseur d'un centre commercial tokyoïte, chacun souffle de son côté. Des étiquettes représentant des pieds ont été collées sur le sol et les clients doivent se positionner dans le sens indiqué. Chacun des six voyageurs fait face au mur et tourne ainsi la tête aux postillons des autres.

Carrés français à la plage

La Grande-Motte, France, le 26 mai 2020
La Grande-Motte, France, le 26 mai 2020
© AFP - Pascal Guyot

Bain de soleil à La Grande-Motte, dans le sud de la France, le 26 mai 2020, à la fin du premier confinement. Des cordelettes ont été plantées dans le sol pour former des petites boxes où chaque petit groupe s'installe pour profiter de la chaleur et du sable fin.

La récrée en Grèce

Thessalonique, Grèce, le 14 septembre 2020
Thessalonique, Grèce, le 14 septembre 2020
© AFP - Sakis Mitrolidis

La récrée, ce n'est plus ce que c'était… Les lycéens grecs de Thessalonique restent à distance les uns des autres dans la cour, le jour de la rentrée le 14 septembre 2020, alors que le pays est frappée par une nouvelle vague.

Ramadan en Malaisie

Putrajaya, Malaisie, le 12 avril 2021
Putrajaya, Malaisie, le 12 avril 2021
© AFP - Mohd Rasfan

Les musulmans installés à distance pendant la tarawih, la prière du soir, pendant le ramadan à la mosquée Tuanku Mizan Zainal Abidin à Putrajaya, en Malaisie, le 12 avril 2021.

Pauvreté organisée aux Etats-Unis

San Francisco, Etats-Unis, en mai 2020
San Francisco, Etats-Unis, en mai 2020
© AFP - Justin Sullivan

San Francisco, aux Etats-Unis, a ouvert un campement temporaire pour sans-abri en mai 2020, une sorte de parking pour tentes, installées à plus d'un mètre les unes des autres. La ville a dû ouvrir ce campement à cause d'une forte augmentation du nombre de SDF dans les rues, ce qui a lancé une vague d'inquiétude pendant la pandémie.

Punitions au Rwanda

Kigali, Rwanda, le 3 août 2020
Kigali, Rwanda, le 3 août 2020
© AFP - STR

Au Rwanda, mieux vaut respecter les mesures sanitaires ! Ceux qui ne le font pas sont punis, comme ce 3 août 2020 au stade Nyamirambo à Kigali. Ils sont obligés de s'asseoir en respectant les distances physiques et d'écouter des discours de prévention pendant plusieurs heures.