Publicité

États-Unis : les 100 premiers jours de Joe Biden résumés en 10 photos

Par
Joe Biden à Washington, le 27 avril 2021
Joe Biden à Washington, le 27 avril 2021
© AFP - Brendan Smialowski

100 jours que les États-Unis ont à leur tête un nouveau visage, celui de Joe Biden, le plus vieux président de l'histoire de l'Amérique du Nord à son entrée en fonction. Qu'a-t-il fait depuis son investiture le 20 janvier dernier ? Résumé en 10 photos.

Crise sanitaire, George Floyd, attaque du Capitole, morsures de chiens et "Easter Bunny"... Les 100 premiers jours au pouvoir du 46ème président américain ont été bien remplis. Voici un aperçu en photo, alors que Joe Biden doit prononcer un discours de politique générale ce mercredi.

Le câlin de la victoire

Joe et Jill Biden, à Washington, le 20 janvier 2021
Joe et Jill Biden, à Washington, le 20 janvier 2021
© AFP - Alex Brandon

Juste après son investiture, Joe Biden prend son épouse, Jill Biden, dans ses bras devant le portique nord de la Maison Blanche, le 20 janvier 2021. Joe Biden vient de devenir le 46ème président des États-Unis et s'installe dans la demeure des présidents pendant au moins quatre ans.

Publicité

Les 17 travaux de Joe Biden

Joe Biden dans le bureau ovale, le 20 janvier 2021
Joe Biden dans le bureau ovale, le 20 janvier 2021
© AFP - Chip Somodevilla

Comme le veut la tradition américaine, le président signe une pile de décrets juste après son investiture. Le 20 janvier, Joe Biden s'est donc installé dans le bureau ovale pour signer 17 décrets, certains annulant des décisions de Donald Trump. Il fait ainsi arrêter la construction du mur à la frontière avec le Mexique, autorise de nouveau les ressortissants de pays musulmans à entrer aux États-Unis, rend le port du masque obligatoire dans les bâtiments fédéraux et revient dans l'accord de Paris sur le climat.

La relance

Joe Biden reçoit des sénateurs républicains, le 1er février 2021
Joe Biden reçoit des sénateurs républicains, le 1er février 2021
© AFP - Doug Mills

Les États-Unis étant durement frappés par la pandémie, Joe Biden a voulu un plan de relance qui aille vite et qui satisfasse le plus grand nombre de personnes. Il a donc consulté dix sénateurs républicains, dont Mitt Romney, le 1er février, comme le montre cette photo, puis, le lendemain, des élus démocrates. Le plan de 1 900 milliards de dollars a été définitivement adopté par le Congrès le 10 mars.

Major et Champ

Joe Biden et ses chiens, Major et Champ, le 9 février 2021
Joe Biden et ses chiens, Major et Champ, le 9 février 2021
© Maxppp - Adam Schultz

C'est habituel, les présidents ont des chiens, que ce soit en France ou aux États-Unis. Joe Biden se promène régulièrement avec Major et Champ sur les pelouses de la Maison Blanche, comme ce 9 février. Mais si Champ est habitué à ce qu'il y ait autant de personnes autour de lui (car il a déjà passé du temps à la Maison Blanche quand Joe Biden était vice-président de Barack Obama), ce n'est pas le cas de Major. Le chien a déjà mordu sans gravité deux employés et a même été puni quelque temps en étant renvoyé dans le Delaware.

Hommage aux morts du Covid-19

Joe Biden et Kamala Harris rendent hommage aux morts du Covid-19, le 22 février 2021
Joe Biden et Kamala Harris rendent hommage aux morts du Covid-19, le 22 février 2021
© AFP - Saul Loeb

Il avait déjà rendu hommage aux plus 500 000 morts du Covid-19 aux États-Unis la veille de son investiture, mais il a tenu à le faire de nouveau un mois après, le 22 février. Sur cette photo, il est accompagné de son épouse Jill Biden, de sa vice-présidente Kamala Harris et de son mari Doug Emhoff. Ils observent une minute de silence, entourés de bougies déposées devant la Maison Blanche.

Easter bunny

Joe Biden, Jill Biden et le lapin de Pâques, le 5 avril 2021
Joe Biden, Jill Biden et le lapin de Pâques, le 5 avril 2021
© AFP - Saul Loeb

Deuxième président des États-Unis catholique, après John Fitzgerald Kennedy, Joe Biden a tenu à célébrer les fêtes de Pâques en invitant le lapin de Pâques ("Easter bunny" en anglais) à la Maison Blanche, ce 5 avril. Les habituelles célébrations n'ont pas pu se tenir en raison de la pandémie.

Capitole attaqué

Joe Biden à l'hommage à un policier du Capitole, le 13 avril 2021
Joe Biden à l'hommage à un policier du Capitole, le 13 avril 2021
© AFP - Amr Alfiky

Joe Biden assiste à la cérémonie d'hommage à William "Billy" Evans le 13 avril 2021 à Washington. Le policier servant au Capitole est mort le 2 avril, quand une voiture a foncé sur le Congrès américain, trois mois après l'attaque des pro-Trump au même endroit. Pendant la cérémonie, le président ramasse un jouet en forme de Capitole et le rend à la fille du policier, Abigail.

Un "géant pas en avant"

Joe Biden commente le verdict du procès de Derek Chauvin, le 20 avril 2021
Joe Biden commente le verdict du procès de Derek Chauvin, le 20 avril 2021
© AFP - Doug Mills

Joe Biden salue un "géant pas en avant" après le verdict dans l'affaire George Floyd : le policier Derek Chauvin a été reconnu coupable notamment du meurtre de l'Afro-Américain, en mai 2020. Dans un bref discours le 20 avril 2021, le président américain dénonce "le racisme systémique" qui "entache l'âme de l'Amérique". Il a aussi passé un coup de téléphone à la famille de la victime.

Vaccination au pas de charge

Joe Biden se félicite d'avancée de la vaccination, le 21 avril 2021
Joe Biden se félicite d'avancée de la vaccination, le 21 avril 2021
© AFP - Alex Wong

Le 21 avril, Joe Biden se félicite de l'avancée de la vaccination contre le Covid-19 : plus de 200 millions de doses ont été administrées à cette date. Le président - lui-même vacciné en décembre - a accéléré la campagne de vaccination de masse en créant plus d'une dizaine de méga-centres avec l'Agence fédérale chargée des secours d'urgence (Fema) et l'appui des militaires.

America's back

Joe Biden tient un sommet mondial sur le climat, le 22 avril 2021
Joe Biden tient un sommet mondial sur le climat, le 22 avril 2021
© AFP - Al Drago

Avec Joe Biden, les États-Unis sont de retour dans l'accord de Paris sur le Climat. Le 22 avril, le 46ème président américain tient un sommet virtuel sur le sujet avec 40 leaders. Il annonce notamment le doublement de l'aide pour le climat aux pays en développement d'ici 2024 et la réduction des émissions américaines de gaz à effet de serre de 50% au moins d'ici 2030.