Publicité

Hausse de la CSG : mais au fait, combien gagne un retraité ?

Par
Manifestation de retraités en septembre 2017 contre la hausse de la CSG
Manifestation de retraités en septembre 2017 contre la hausse de la CSG
© Maxppp - Bruno Levesque

Neuf syndicats appellent les retraités à manifester ce jeudi contre la hausse de la CSG entrée en vigueur au 1 er janvier. Une manifestation destinée à réclamer une hausse du pouvoir d'achat.

On dénombre 16,7 millions de retraités en France. Autant dire que les réalités de chacun sont différentes. Il est donc difficile de dresser le portrait-type du retraité et de ce qu'il gagne. Néanmoins, on sait que la pension moyenne d’un retraité français était, en 2015, de 1 376 euros bruts, soit 1 283 euros nets selon la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), un service de l'Etat. 44 % des retraités perçoivent moins de 1 200 euros nets mensuels. Mais ce revenu n'inclut pas les revenus complémentaires que sont des loyers, placements, aides sociales, pensions de réversion...

Au final, l'Insee a fait un calcul incluant tous ces revenus annexes. Et là, on arrive à un revenu moyen mensuel net de 2 049 euros

Publicité
51 min

Selon le COR (Conseil d'orientation des retraites), organisme qui regroupe parlementaires, partenaires sociaux du public et du privé, associations familiales, de retraités et personnes âgées et experts, 1 retraité sur 10 dispose d’un niveau de vie inférieur à 1 080 euros par mois. Pour comparaison, le Smic est à 1 188 euros par mois net (pour 35 heures). A noter que les montants de l'Aspa, l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), auparavant appelée minimum vieillesse, sont pour une personne seule sans ressources de 803 € par mois nets et pour deux personnes sans ressources : 1 247 € par mois nets.

De l'autre coté du spectre, 1 retraité sur 10 dispose d’un niveau de vie supérieur à 3 230 euros par mois.

Le reste est donc entre les deux. Avec des disparités de taille : 

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a par ailleurs insisté mercredi :

Quand on dit que tous les retraités vont payer la CSG, on ment aux Français parce que 40 % d'entre eux en sont exonérés.

Selon lui, les retraités vivant seuls avec moins de 1 200 euros par mois ou en couple avec 1 841 euros ne sont pas concernés par cette hausse de la CSG.