Publicité

INFOGRAPHIES - Ce qu'il faut savoir sur les 20 millions de Français qui ont reçu au moins une dose de vaccin

Par
Au centre de vaccination Paris La Défense Arena
Au centre de vaccination Paris La Défense Arena
© AFP - XOSE BOUZAS / HANS LUCAS

Emmanuel Macron a annoncé ce samedi que le seuil des 20 millions de premières injections avait été franchi. Âge, sexe, répartition géographique, type de vaccin utilisé : voici cinq graphiques pour y voir plus clair.

Objectif atteint. Emmanuel Macron a annoncé via son compte Twitter qu'à la date de ce samedi 15 août, 20 millions de Français avaient désormais reçu au moins une première dose de vaccin contre la Covid-19, conformément à l'engagement pris par l'exécutif, critiqué pour la lenteur du démarrage de la campagne de vaccination hexagonale. Voici, dans le détail et en infographies, ce que recouvre ce chiffre.

78% des plus de 75 ans

Vingt millions de premières doses injectées, cela représente 30% de la population totale, et 38% de la population majeure. La classe d'âge la plus vaccinée est, sans surprise, celle des plus de 75 ans, prioritaire dans le calendrier mis au point par le gouvernement : 78% ont reçu au moins une injection (plus de 4 896 570 personnes), 62% sont totalement vaccinés (plus de 3 919 350 personnes). Arrivent ensuite les 65-74 ans, parmi lesquels 73% se sont vu administrer au moins une dose. À l'autre bout du spectre, chez les moins de 30 ans - éligibles seulement depuis cette semaine pour ceux qui ne faisaient pas partie des professions prioritaires ou des catégories à risques -7,8% ont été au moins en partie vaccinés.

Publicité

La majorité sont des femmes

Parmi les personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, on constate une majorité (55,55%) de femmes. 

37% des Corses ont reçu au moins une injection, 25% en Île-de-France

En termes de répartition géographique, c'est la Corse qui a la couverture vaccinale la plus élevée : plus de 37% des habitants sont en partie ou totalement vaccinés. La Bretagne, la Nouvelle Aquitaine et la Normandie affichent elles aussi un taux supérieur à 30% de primo-injections. On observe des chiffres légèrement inférieurs sur la moitié est du territoire métropolitain. Par ailleurs, en Île-de-France, la situation apparaît très contrastée : si 32% des Parisiens ont eu accès à une dose de vaccin, ils ne sont que 21% en Seine-Saint-Denis et en Seine-et-Marne. 

Si l'on tient compte uniquement des personnes totalement vaccinées, le classement est similaire : la Corse est en tête, devant la région PACA et la Nouvelle Aquitaine. En queue de peloton, les Outre-mer et l'Île-de-France. 

75% de Pfizer

Quant au type de vaccin, celui de Pfizer-BioNTech tient la corde et représente 75% des doses administrées, devant AstraZeneca (15%) et Moderna (8%). Quant à celui de Johnson & Johnson, autorisé en France depuis mars, son utilisation reste marginale, avec un peu plus de 145 000 doses.