Publicité

Iran : des manifestations dans les facs pour réclamer la mixité dans les cantines universitaires

Par
Les étudiants ont protesté dans plusieurs universités du pays pour réclamer la mixité dans les caféterias (photo d'illustration)
Les étudiants ont protesté dans plusieurs universités du pays pour réclamer la mixité dans les caféterias (photo d'illustration)
© Maxppp - PASCALE EGRE

Très mobilisés depuis un mois dans les manifestations contre le régime iranien, les étudiants ont protesté dans plusieurs villes contre la non-mixité à l'université, notamment dans les cafétérias.

Hommes et femmes côte à côte à la cantine : c'est devenu l'un des combats des étudiants iraniens, très mobilisés dans les manifestations contre le régime depuis un mois, après la mort de Mahsa Amini, pour un voile mal porté.

À Téhéran, à l'université de Sharif, la plus prestigieuse du pays, des étudiants, hommes et femmes, sont entrés dans le self-service, samedi, à la reprise des cours en présentiel, après plusieurs semaines de cours à distance du fait des heurts. Ils ont forcé l'entrée, gardée par des bassidjis, jeunes miliciens pro-régime, comme on peut le voir sur cette vidéo relayée par la BBC Persian ce week-end. "Cette vidéo (...) montre que les étudiants ont créé un couloir pour les étudiantes afin qu'elles puissent entrer dans le lieu de restauration des garçons dans cette université. Ils chantent en même temps, 'où es-tu, Raïssi, [le président NDLR] nous avons déjeuné aujourd'hui'", dit la légende du tweet.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les étudiants de Sharif sont parvenus à rentrer dans le self, comme le montre une vidéo publiée sur le compte de l'ONG Centre for Human Rights in Iran ce dimanche.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

À la suite de cette intrusion, l'université a fermé le réfectoire. Mais certains étudiants et étudiantes ont pique-niqué côte à côte sur le parvis ce lundi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Protester contre la ségrégation sexuelle"

Le même genre de scène s'est produit dans les self-services de plusieurs universités d’Ispahan, relaie le journaliste du "Point" Armin Arefi. Des étudiants et étudiantes sont entrés ensemble dans la cantine, un lieu pourtant non-mixte. "Aujourd'hui, les étudiants de la faculté d'architecture et d'urbanisme de l'Université des arts d'Ispahan (...) se sont tenu la main pour protester contre la ségrégation sexuelle", relate la BBC Persian dans un tweet publié ce dimanche.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.