Publicité

Kanye West fait scandale à la Fashion Week avec un tee-shirt "White Lives Matter"

Par
Kanye West, le 3 octobre à Paris, au côté d'une commentatrice politique conservatrice.
Kanye West, le 3 octobre à Paris, au côté d'une commentatrice politique conservatrice.
- Candace Owens

Le rappeur et designer américain a organisé un défilé secret lundi soir, devant une soixantaine d’invités, pour présenter sa nouvelle collection. Le tee-shirt porté par Kanye West a attiré tous les regards.

Après avoir défilé dans la boue dimanche pour Balenciaga, Kanye West a lancé la nouvelle collection de sa marque de mode avec une énième controverse, lors de la Fashion Week à Paris lundi. Cette fois, ce sont ses vêtements qui font polémique. Le chanteur et designer est apparu en t-shirt à manche longue avec la phrase "White Lives Matter" ("Les vies des blancs comptent", ndlr) inscrite dans le dos.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Un slogan repris par l'extrême droite

Cette phrase fait référence au slogan "Black Lives Matter", scandé lors des manifestation contre les violences policières, devenu un mouvement politique. On peut traduire cette expression par "Les vies des Noirs comptent". Mais la formule reprise par Kanye West a un tout autre sens. Elle est associée à l’extrême droite.  D’après l’Anti-Defamation League, une organisation de lutte contre l’antisémitisme et les discriminations, il s’agit d’une "expression de la suprématie blanche qui est née au début de 2015 en tant que réponse raciste au mouvement Black Lives Matter".

Publicité

Pour l’instant, l’ancien rappeur de 45 ans n’a pas commenté ce tee-shirt, ni détaillé sa nouvelle collection. Sur l’une des photos des coulisses, Kanye West pose au côté de Candace Owens, une éditorialiste politique proche de Donald Trump. Selon une vidéo prise lors du défilé, au moins un mannequin portait ce même tee-shirt. Sur celui porté par Kanye West, on pouvait distinguer une image du Pape Jean-Paul II avec la phrase "Seguiremos Tu Ejemplo", que l’on peut traduire par "Nous suivrons votre exemple".

Soutien à Trump et phrase polémique sur l'esclavage

Kanye West s'était déjà attiré les foudres après ses propos sur l'esclavage en 2018 : "On entend parler de l’esclavage qui a duré 400 ans. Pendant 400 ans ? Ça ressemble à un choix". "Nous sommes dans une prison mentale. J’aime le mot “prison” parce qu’“esclaves” est trop lié aux Noirs." Kanye West avait aussi ouvertement soutenu le Républicain Donald Trump. En 2013, il était apparu avec une veste arborant le  drapeau confédéré, un symbole raciste.

Le Figaro a pu assister au défilé lundi soir, au côté d’une soixantaine d’invités. Un défilé qui a démarré avec une heure de retard. "Nous sommes en retard, mais la mode exige du temps et nous avons besoin de ce temps pour vous présenter les meilleures idées. Ce que vous vivrez ici, vous ne le vivrez pas sur Google", a clamé Kanye West. "Je suis Ye (son nouveau nom), et tout le monde ici sait que je suis le leader".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.