Publicité

La Russie annonce l'expulsion de 34 diplomates français

Par
L'ambassadeur de France à Moscou Pierre Lévy, le 27 janvier 2022.
L'ambassadeur de France à Moscou Pierre Lévy, le 27 janvier 2022.
© AFP - Evgeny Biyatov / Sputnik

Info France Inter - L'ambassadeur de France en Russie, Pierre Lévy, est convoqué mercredi par les autorités russes pour se voir notifier des expulsions de diplomates français

L'ambassadeur de France à Moscou est convoqué ce mercredi matin au ministère des Affaires étrangères russe. Il se voit notifier des expulsions de diplomates français, selon les informations de la rédaction internationale de Radio France pour France Inter. En tout, 34 diplomates français seront expulsés. Ils sont déclarés "persona non grata" indique la diplomatie russe dans un communiqué. Ils doivent quitter la Russie d'ici deux semaines. C'est une réponse à une similaire prise par la France le mois dernier.

"La France condamne fermement la décision prise aujourd’hui par la fédération de Russie de procéder à l’expulsion de diplomates et personnels français affectés à l’ambassade de France en Russie" réagit par communiqué le Quai d'Orsay. "La décision des autorités russes ne repose sur aucun fondement légitime. Nous ne pouvons que la déplorer."

Publicité

D'après Sylvain Tronchet, le correspondant de Radio France à Moscou, les postes les plus sensibles de l'ambassade de France, les plus politiques, ont été épargnés. Ce sont des profils techniques qui sont expulsés, notamment dans le secteur des relations économiques.

En représailles de l’expulsion de diplomate russe

Début avril, la France avait annoncé l'expulsion de 41 diplomates russes. Ils se livraient selon elle à des activités d'espionnage sous couvert de leur ambassade, précisant que la sanction s'inscrivait dans "une démarche européenne". Le ministère des Affaires étrangères avait dévoilé l’information dans un communiqué paru le 11 avril : "A la suite d'une très longue enquête, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a mis au jour le dimanche 10 avril une opération clandestine conduite par les services de renseignement russes sur notre territoire. Six agents russes opérant sous couverture diplomatique (...) ont été déclarés persona non grata".

Depuis le début de la guerre, l’expulsion de diplomates russes est courante. La Russie riposte donc, 27 diplomates espagnols vont devoir quitter le territoire, et 24 diplomates italiens. Des dizaines de diplomates belges, néerlandais, suédois, polonais mais aussi autrichiens ont été expulsés ces dernières semaines.