L'oeil d'or décerné au documentaire "Allende, mi abuelo Allende"

Publicité

L'oeil d'or décerné au documentaire "Allende, mi abuelo Allende"

Par

Le festival de Cannes fait de la place et offre les honneurs de son palais au documentaire.

Le documentaire de Luc Jacquet, La Glace et le ciel est projeté en clôture de la Sélection officielle du Festival.

Publicité

Ce genre, de plus en plus visible dans les festivals et dans les salles, sera désormais récompensé par un Œil d’or.

Cette année le prix revient à Marcia Tambutti Allende pour Allende, Mi abuelo Allende (Au-delà d’Allende, mon grand-père).

Marcia Tambutti Allende présentait ce documentaire dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs. Au Chili, Trente cinq ans après le coup d'État qui a renversé son grand-père, Salvador Allende, premier président socialiste élu démocratiquement, elle retrouve les souvenirs familiaux, les images de leur vie quotidienne. Un passé intime qui lui est inconnu, enterré sous l'image politique d’Allende.

Le jury a décerné également une mention à Stig Björkman pour Jag Är Ingrid (Je suis Ingrid Bergman)

Le jury était présidé par le réalisateur franco-cambodgien Rithy Panh, avec un critique américain du magazine Variety, Scott Foundas , le cinéaste français Nicolas Philibert , la comédienne Irène Jacob , la productrice syrienne Diana El Jeiroudi . Ce prix est créé à l’initiative de la Scam en partenariat avec l’INA.

Le jury a eu pour mission de visionner tous les documentaires montrés durant le festival, quelque soit la sélection.Il y en avait 14 au total. Le prix est doté de 5000 euros.