Publicité

La grande magie à l’Espace Cardin du 7 décembre au 8 janvier 23

Par
LA GRANDE MAGIE
LA GRANDE MAGIE
- NADEGE LE LEZEC

La plus grande pièce de l’auteur Italien Eduardo De Filippo, entre illusion et réalité, humour et transgression, mise en scène par Emmanuel Demarcy Mota.

Une résonance pirandellienne évidente est attachée à cette pièce où De Filippo souhaitait « dire que la vie est un jeu, que ce jeu a besoin d’être soutenu par l’illusion et que chaque destin est relié au fil d’autres destins dans un jeu éternel. »

Tout commence lors d’une représentation : le magicien Otto fait disparaître la femme de Calogero, à la demande de son amant, afin qu’ils s’enfuient ensemble. Tandis que quatre années sont passées, l’illusionniste a persuadé le mari trompé que le temps écoulé n’est que celui de la représentation théâtrale et que sa femme se trouve enfermée dans un coffret qu’il peut ouvrir dès qu’il sera certain qu’elle s’y trouve.

Publicité

Extrait : La Grande Magie - OTTO :

  • Allons, courage, réveille-toi !
  • Nous devons continuer notre jeu.
  • Regarde, là, tout le public qui attend.
  • À cette heure, la fraîcheur tombe
  • sur le jardin du Métropole.
  • Cela va te paraître un siècle mais après
  • tu verras tout finira en un instant.
  • Regarde comme la mer est calme, ce soir !
La Grande Magie Répétitions Espace Cardin
La Grande Magie Répétitions Espace Cardin
- Théâtre de la Ville_Nadège Le Lezec

La Grande Magie utilise ainsi la métaphore fantastique et poétique pour naviguer entre illusion et réalité, dans un monde flottant où Calogero se réfugie dans le refus du réel et du temps.

Fidèle à son art de portraitiste obnubilé par l’injustice, De Filippo fait également défiler plusieurs personnages d’origine et de statut social différents, confrontés à des drames ou des difficultés quotidiennes diverses, pour dessiner une vaste comédie humaine où le mystère se veut métaphore du monde.

« Je crois que le langage théâtral doit s'adapter au type de dramaturgie. Il y a la comédie, le drame, la tragédie, la farce, le genre grotesque, la satire. On peut utiliser de nombreux langages qui appartiennent à la langue parlée, à la langue usuelle. La langue littéraire, c'est autre chose ; je pense, moi qu'elle a toujours été une prison pour le théâtre. Il faut adapter la langue au sujet, à la composition, au milieu que nous traitons. Il n'y a pas de langage unique pour le théâtre ; sans compter qu'il est aussi langage personnel. » Eduardo de Filippo

La Grande Magie Répétitions
La Grande Magie Répétitions
- Théâtre de la ville_Nadège Le Lezec

►►► Distribution

  • Texte : Eduardo de Filippo (auteur, acteur et metteur en scène de théâtre et de cinéma italien, il a donné une nouvelle vie au théâtre en dialecte napolitain) – La grande magia 1948
  • Mise en scène : Emmanuel Demarcy Mota (metteur en scène. Directeur de la Comédie de Reims/CDN de 2002 à fin août 2008. En septembre 2008, il succède à Gérard Violette pour diriger le Théâtre de la Ville.)
  • Traduction : Huguette Hatem
  • Scénographie : Yves Collet et Emmanuel Demarcy Mota
  • Lumière : Christophe Lemaire et Yves Collet
  • Conseiller magie : Hugues Protat
  • Costumes : Fanny Brouste
  • Musique : Armand Méliès
  • Son : Flavien Gaudon
  • Production Théâtre de la Ville Paris
  • Avec la troupe du Théâtre de la Ville : Serge Maggiani, Valérie Dashwood, Marie-France Alvarez, Céline Carrère, Jauris Casanova, Sandra Faure, Sarah Karbasnikoff, Stéphane Krähenbühl, Gérald Maillet, Isis Ravel, Pascal Vuillemot

Sources Théâtre de la Ville