Publicité

"La musique comme bande originale de l'existence" : Le best-of de Boomerang

"La musique, cette bande originale de l'existence" - Le pianiste Sofiane Pamart
"La musique, cette bande originale de l'existence" - Le pianiste Sofiane Pamart
© Getty - Westend61

Ne ratez rien des meilleurs instants des entretiens de Boomerang cette semaine. Le rappeur et comédien Stomy Bugsy, l'écrivaine russe Ludmila Oulitskaïa, le pianiste Sofiane Pamart, la comédienne Ana Girardot, le neuropsychiatre et écrivain Boris Cyrulnik étaient les incités d'Augustin Trapenard.

Retrouvez la rétrospective hebdo des meilleurs moments de Boomerang cette semaine, réalisée par Victor Kandelaft.

Le Best-of de Boomerang du vendredi 22 avril 2022

10 min

Boris Cyrulnik

Il est l'un de nos penseurs les plus éclectiques. Le neuropsychiatre signe un nouveau livre "Le laboureur et les mangeurs de vent" où il mène une formidable réflexion sur l'esprit critique dans le contexte actuel particulièrement insécurisant. Il nous a fait l'honneur de venir penser la société aux côtés d'Augustin Trapenard.

Publicité

BC : "Les mangeurs de vent sont ceux qui gobent tous les discours et les grands récits sans les remettre en question. Or, il faut savoir douter."

"Comment vivre en société si on ne s’interdit pas des choses ? La société, c’est la renonciation à une part d’épanouissement de soi, pour laisser les autres s’épanouir. En société, on doit se restreindre, s’empêcher."

"Les mots sont des organismes vivants. Ils naissent, ils dérivent et peuvent vite se vider de leur sens

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Stomy Bugsy

Le rappeur fondateur du groupe Ministère A.M.E.R joue actuellement au théâtre "Un jour, j’irai à Détroit", une pièce qu’il a écrite avec David Desclos dans laquelle il rend hommage aux tirailleurs sénégalais de la seconde guerre mondiale. Stomy Bugsy était au micro de Boomerang.

SB : "Il n’y a pas de définition d’un héros. On peut être héros un jour et lâche le lendemain. L’important, c’est de reconnaître cette lâcheté".

L’identité n’est jamais figée ou définitive. C’est pour cela qu’il faut se méfier du patriotisme. Le seul qui soit, c’est celui de son propre cœur

"Jouer des personnages au théâtre permet de moins juger les gens. Interpréter un personnage, c’est essayer de le comprendre, de moins le juger. Le jeu m’a permis d’être un meilleur être humain".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Ludmila Oulitskaïa

Révélée par son roman "Sonietchka" qui lui a valu de remporter en1996 le Prix Médicis Étranger, l'écrivaine russe sort un nouveau recueil d'une dizaine de récits où elle interroge les mystères de l'âme à la lisière du passage dans l’au-delà. Retrouvez l'intégralité de son entretient  dans Boomerang.

LO : "Écrire est une tentative de création d’une autre réalité : celle que l’on voudrait voir exister. C’est une partie d’échec que joue chaque écrivain."

"Les temps où tout va bien accouchent de peu de choses. Les temps durs et lourds, eux, poussent à l’expression. Plus le pouvoir est dur et sans pitié, plus c’est utile et profitable pour la littérature."

"Je ne vois pas de différence entre le pouvoir soviétique et celui de Poutine. J'ai toujours détesté le pouvoir."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Sofiane Pamart

Il est l'un des plus jeunes et brillants pianistes que l'on connaisse actuellement tant il mélange ensemble avec brio le rap et le classique. Il vient de sortir son troisième album "Letter" à l'occasion du Printemps de Bourges, avant d'honorer en novembre son concert à l’Accor Hotel Arena. Le musicien était aux côtés d'Augustin Trapenard.

SP : "J’ai appris à aimer le classique. Au départ, cette musique ne m’attirait pas, mais j’ai appris à l’adorer. Je crois vouloir allier les deux genres : celui du rap, et celui du classique."

"On fait de la musique pour accompagner un récit de vie. Faire de la musique pour la musique, c’est difficile : au contraire, il faut qu’elle soit la bande originale d’une existence."

J’ai voulu gagner la liberté d’écrire mes propres morceaux, pour raconter quelque chose et témoigner de mon époque.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Ana Girardot

On la récemment vue dans les séries TV comme "La flamme" ou "Totems". La comédienne sera la semaine prochaine à l’affiche de "Ogre" le nouveau film d’Arnaud Malherbe. Retrouvez son interview dans Boomerang.

AG : "La voix est éternelle c’est ce que l’on garde et que l’on veut garder, même après la disparition de nos proches."

Un monde sans cinéma est un monde amputé de culture

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Suivre Boomerang

🎧 Tous les entretiens d'Augustin Trapenard, du lundi au vendredi à 9h05

TWITTER ▶︎▶︎▶︎ @BoomerangInte

INSTA ▶︎▶︎▶︎ atrapenard