Publicité

Le blob, nouveau cadeau à la mode pour Noël

Par
Le blob, ici cultivé au zoo de Vincennes à Paris, est devenu un cadeau tendance pour Noël.
Le blob, ici cultivé au zoo de Vincennes à Paris, est devenu un cadeau tendance pour Noël.
© AFP

Cet organisme unicellulaire, souvent jaune orangé et visqueux, est à la mode cette année notamment depuis la mission dans l'espace de Thomas Pesquet. De nombreux parents ont décidé d'en offrir à leurs enfants pour Noël. Une entreprise française propose même une offre spéciale.

Vont-ils le baptiser Blob Sinclar ou Blob Marley, comme ces élèves du Pas-de-Calais ? Dans dix jours, le père Noël sera de sortie pour distribuer les cadeaux et cette année, sous le sapin, vous trouverez peut-être un Physarum polycephalum, plus connu sous le nom de... "blob". 

Cet organisme unicellulaire souvent jaune orangé et visqueux, ni animal, ni végétal, trouvable dans les milieux frais et humides, est à la mode. Il passionne les scientifiques, notamment Thomas Pesquet qui en a amené avec lui dans l'espace pour les étudier. Dans le même temps, en collaboration avec le CNRS, des élèves de primaires, collèges et lycée ont également pu les étudier en cours. 

Publicité
 Blob au zoo de Vincennes
Blob au zoo de Vincennes
© Maxppp - Tangi Jaillet

Un coffret spécial Noël à 39 euros

Ce dispositif a manifestement fait une belle promotion au blob car il est devenu un des cadeaux tendance pour Noël. L' entreprise Blob Shop, dans le sud de la France, fondée en septembre dernier par Arnaud Peyron et qui en vend, propose même un coffret spécial pour les fêtes. 

À l'intérieur vous trouvez deux souches de blob : Ava et Badhamia. Le but est de les élever, de les faire se développer. La box contient également de l'avoine pour les nourrir, de l'agar-agar, une gélose qui lui permet de se déplacer et des outils de laborantin comme une pipette, une spatule ou encore une pince. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Il y a vraiment une dimension très, très ludique", explique à France Inter le fondateur de Blob Shop, Arnaud Peyron, qui était dans la restauration avant de changer de vie depuis le confinement. "On ne sait pas comment le blob va réagir, il y a plusieurs espèces donc ils se déplacent différemment, ne mangent pas la même chose, ils ont des caractères différents donc il y a tout à étudier là-dessus." 

L'entreprise Blob Shop, fondée en septembre est en pleine expansion, Arnaud Peyron voit son chiffre d'affaires doubler chaque semaine. Il a même embauché un salarié. Son offre de Noël cartonne. "Au départ je vendais un blob par semaine puis 10 par semaine et là aujourd'hui on vend une centaine de coffret par jour."

Le blob, un cadeau inscrit sur la liste des enfants au père Noël

Beaucoup de coffrets de Noël sont donc commandés par des parents pour leurs enfants. C'est le cas de Marc, qui en a acheté un pour son fils de 12 ans. Ce dernier a étudié les blobs à l'école, en même temps que Thomas Pesquet. Le début d'une nouvelle passion. "Il m'a dit - tu te rends compte papa, le blob c'est fantastique -  Il a commencé à m'expliquer ce que c'était puis il m'a dit - maintenant on peut en élever assez facilement." 

Pour initier les enfants aux sciences et vie de la terre, c'est quelque chose de formidable.

Offrir des blobs à Noël était donc une évidence pour Marc, qui est d'ailleurs très content. "Évidemment qu'il joue aux jeux vidéos donc j'ai été ravi de voir qu'il avait envie d'autres choses et moi j'ai vraiment envie de le voir se plonger là dedans, en apprendre davantage, se documenter et je pense que pour initier les enfants aux sciences et vie de la terre, c'est quelque chose de formidable. C'est très motivant, très pédagogique et surtout très original." Prochain objectif désormais, convertir au blob le petit frère de 9 ans. 

D'autres entreprises en France vendent également des blobs, comme par exemple Le labo du blob.