Publicité

Le code de la route a 100 ans

Par
Il y a 100 ans, le code de la route était mis en place.
Il y a 100 ans, le code de la route était mis en place.
© Getty - ClassicStock / H. Armstrong Roberts

Le 27 mai 1921 était promulgué le "décret concernant la réglementation de l'usage des voies ouvertes à la circulation publique". C'est le premier code de la route officiel et national. Le texte a largement évolué, mais certaines bases restent.

"La nécessité de réglementer l’usage de la route est presque aussi vieille que la route elle-même!" sourit Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière. "Avant 1921, il y avait un certain nombre de textes. Le premier Code de la route avait pour objectif de regrouper ces textes et de les compléter". 

Ainsi, en 1852, un premier texte oblige les cochers à se ranger à droite de la chaussée pour réguler la circulation. En 1899, un décret limite la vitesse à 30 km/h en campagne et 20km/h en agglomération, et on instaure le premier certificat de capacité, ancêtre du permis de conduire. Quelques années plus tard, les premiers panneaux de signalisation font leur apparition entre Paris et Trouville; et en 1904, le président de l'Automobile-Club des Vosges, Jules Perrigot, élabore un premier Code de la route, initiative privée. 

Publicité
5 min

La Première Guerre mondiale retarde la promulgation du décret

En 1909, une commission est mise en place pour réfléchir à un Code de la route national et officiel. Parmi ses propositions rendues en 1912, elle suggère que les conducteurs se rangent à gauche, une question qui suscite de vifs débats. Mais la guerre interrompt les discussions. Le décret sur "la réglementation de l'usage des voies ouvertes à la circulation publique" est finalement promulgué le 27 mai 1921; il sera très vite (dès le 16 juin 1921!) rebaptisé Code de la route. 

On y trouve la circulation à droite (même s'il reste toléré de rouler au centre jusqu'en 1933, une mesure pour ne pas déséquilibrer les voitures à cheval qui pourraient basculer sur le bas côté), la priorité à droite, le dépassement par la gauche. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un code de la route sans limitation de vitesse

Mais ce qui surprend, c'est l'absence de limitation de vitesse au niveau national. Car les premières associations d'automobilistes ont eu raison du décret de 1899. Le décret de 1921 demande donc simplement aux conducteurs de "rester maîtres de leur vitesse", une formule qui perdure jusque dans les années 1960, même si les communes peuvent prendre localement des dispositions contraignantes. 

Le Code de la route va connaître un nouveau virage à partir de 1972. Cette année-là, plus de 18 000 personnes meurent sur les routes, c'est un électrochoc. De grandes mesures seront prises pour réduire ce chiffre : ceinture à l'avant, et casque pour les deux roues motorisés obligatoires en 1973; triptyque des limitations de vitesse (130, 110 et 90 km/h) en 1974; durcissement des seuils d'alcoolémie en 1983; contrôle technique en 1986, et réformes du permis en 1992 et 2003. 

La législation routière a de nouveau évolué en 2019 avec la prise en compte des EDPM (Engins de Déplacement Personnel Motorisés) comme les trottinettes électriques. La voiture autonome pourrait à nouveau venir révolutionner le code de la route dans les prochaines années.