Publicité

Le plus grand propriétaire terrien des États-Unis est... Bill Gates

Par
Bill Gates possède des terrains agricoles dans 18 États américain et notamment 8.300 hectares au Nebraska
Bill Gates possède des terrains agricoles dans 18 États américain et notamment 8.300 hectares au Nebraska
© Getty - Diana Robinson Photography

Le saviez-vous ? Ces dernières années, le milliardaire a massivement investi dans les terres agricoles, au point de devenir le plus grand propriétaire terrien du pays. Il posséderait environ 100.000 hectares répartis dans tout le pays.

Sa plus récente acquisition remonte à 2018 : un total de 6.000 hectares de terrains agricoles achetés dans l’État de Washington, sur la côte Ouest des États-Unis, pour un montant dépassant les 170 millions de dollars. Au total, Bill Gates possède des terres dans 18 États américains. Selon le magazine Land Report, le fondateur de Microsoft possède au total environ 100.000 hectares répartis dans tout le pays. Ses plus grandes propriétés se trouvent en Louisiane (28.000 hectares), en Arkansas (19.000 hectares) et au Nebraska (8.300 hectares). L’ensemble de ces terres représente un capital d’environ 700 millions de dollars (une paille comparée à sa fortune estimée à 124 milliards !).

Mais pourquoi le quatrième homme le plus riche de la planète s’est-il pris de passion pour l’agriculture ? En vérité, c’est le fonds d’investissement Cascade Investments qui gère sa fortune (ainsi que celle de sa fondation) qui lui a conseillé de placer son argent dans ces terrains. Pour diversifier son portefeuille. Et aussi parce que les terres agricoles représentent un investissement relativement stable. 

Publicité

Fin mars, un internaute a posé la question directement à Bill Gates, lors d’un forum organisé sur Reddit pour la promotion de son nouveau livre sur le changement climatique : "Hey Bill, pourquoi investir autant dans l’agriculture ?". La réponse du milliardaire a paru un peu confuse : "non, ce n’est pas lié au climat, c’est juste un bon investissement". Avant de se reprendre et d’expliquer l’importance que le secteur agricole avait à ses yeux. 

Des terres et des entreprises pour transformer les végétaux

Parallèlement à cela, Gates a aussi investi massivement dans des entreprises fabriquant des substituts de viande, à base de végétaux. Il a notamment investi dans la société Impossible Foods, qui en Californie fabrique de la viande avec du soja ou des pommes de terre. Quant à sa fondation Bill and Melinda Gates Foundation, elle finance des programmes de soutien aux agriculteurs d’Afrique et d’Asie du Sud-Est. 

Mais l’immense fortune agricole du milliardaire risque d’être bientôt divisée en deux, à l’occasion de son divorce avec Melinda French Gates. Qui au terme de cette procédure pourrait se retrouver à la tête de la moitié de ces 100.000 hectares de terrain.

54 min