Publicité

Le port du masque dans les transports ne sera plus obligatoire à partir de ce lundi 16 mai

Par
Des passagers dans les transports en commun à Nice il y a deux ans, le 9 mai 2020, juste avant que le masque ne devienne obligatoire.
Des passagers dans les transports en commun à Nice il y a deux ans, le 9 mai 2020, juste avant que le masque ne devienne obligatoire.
© AFP - ARIÉ BOTBOL / HANS LUCAS

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé la levée du port du masque obligatoire dans les transports dès le début de semaine prochaine.

Il y aura dans quelques jours des visages sans masque dans les bus ou les métros. Dès ce lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l'ensemble des transports en commun en France, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran à l'issue du conseil des ministres.

Dans les bus, métros et trains

"Le port du masque reste recommandé mais n'est plus obligatoire", a précisé Olivier Véran, jugeant que cette contrainte n'était "plus adaptée" alors que la vague actuelle de Covid-19 est en train de fortement diminuer dans le pays. Les contaminations et les hospitalisations sont actuellement en forte baisse, même si les scientifiques préviennent que l'épidémie n'est probablement pas terminée, notamment face à la menace d'un nouveau variant.

Publicité

Avec la fin annoncée du masque dans les transports, la France, à l'instar de plusieurs de ses voisins, aura quasiment retrouvé sa vie d'avant la pandémie, plus de deux ans près l'arrivée de celle-ci en Europe.

Levée de la restriction dans tous les avions de l'UE

Le masque était devenu obligatoire il y a deux ans jour pour jour dans les métros, tramways, bus, trains et avions du pays, après une annonce datant du 11 mai 2020, lors du premier déconfinement. Depuis la levée progressive des restrictions, les passagers des transports en commun ont pris l'habitude de le mettre en entrant dans le bus, et de l'enlever à la sortie. C'est d'ailleurs l'un des derniers endroits où le port du masque est obligatoire, avec les établissements de santé. La restriction est levée dans cinq jours, mais reste bien en vigueur, pour le moment, dans les établissements de santé et médicaux-sociaux, notamment les hôpitaux et les pharmacies.

L'Agence européenne de la sécurité aérienne annonce ce même jour la levée du port du masque dans tous les avions de l'Union européenne, également à partir du lundi 16 mai. Il ne sera plus obligatoire non plus dans les aéroports.