Publicité

Le prénom Donald n'a plus la côte aux Etats-Unis et est au plus bas dans le classement

Par
Le prénom Donald n'a plus la côte aux Etats-Unis
Le prénom Donald n'a plus la côte aux Etats-Unis
© Getty - Getty

Les Américains ont été très nombreux à appeler leurs bébés Donald depuis 2017, en hommage au président Donald Trump. Mais en 2020, Donald a chuté au classement à la 661e place, perdant 55 places.

Désormais, le prénom Donald est derrière Axton, Dariel, Marvin et Brycen. Donald a dégringolé en 2020 dans le classement annuel des prénoms attribués aux petits Américains. Cette chute correspond à la dernière année de mandat de Donald Trump.  

Comme l'écrit avec ironie le HuffPost :

Publicité

Si vous prévoyez d'appeler votre bébé Donald, il y a de fortes chances qu'il soit le seul Donald dans sa classe !

Donald a cédé quelque 55 places au classement des prénoms. Or, ce classement est tout ce qu'il y a d'officiel puisqu'il est établi depuis 1997 par l'administration américaine, le bureau de la sécurité sociale, qui collecte tous les prénoms attribués depuis 1880. En 2019, Donald occupait la 555e place pour les prénoms de garçons. 

Seulement 444 petits Donald en 2020 

Le prénom occupe désormais la 610e du classement. Il atteint ainsi son plus bas niveau depuis que l'administration liste les prénoms des bébés et depuis la création de ce classement dans les années 1880 ! Les petits Donald étaient 507 en 2019, 539 en 2018 et 602 en 2017.

Habituellement, la popularité du prénom du président en exercice chute pendant son mandat selon le HuffPost. Mais une telle chute de 55 places ne s'est jamais vue pour un prénom de président. 

30 408 petits Donald et 100 petites Donald dans les années 1930 !

C'est effectivement dans les années 1930 que le prénom Donald était le plus populaire. Plus de 30 000 garçons et plus de 100 filles ont ainsi été baptisés Donald en 1934, année où ce prénom occupait la sixième place du classement. Depuis, le prénom a suivi une courbe descendante (à l'exception d'une hausse de 4 places en 2017, l'année où Donald Trump est entré en fonction.  

Toute la famille Trump perd en popularité

Après avoir connu une hausse sensible en 2017, les prénoms de toute la famille Trump chutent au classement : 

L'an dernier, Tiffany a perdu 96 places (792e) et Eric en a perdu 22 (198e). Jared est passé de la 361e à la 368e.

Melania, l'un des prénoms les plus populaires pour les nouveau-nés en 2017, n'apparait plus dans le classement des 1000 prénoms les plus utilisés.. En 2020, 190 petites filles se sont appelées Melania.

Ivanka et Barron en revanche, se portent plutôt bien. En 2020, 106 petites Ivanka sont nées (95 en 2019 et 97 en 2018). L'an dernier, 134 petits garçons ont été baptisés Barron (107 en 2019 et 121 en 2018). 

Karen s'effondre, Olivia et Liam sont en pointe pour la 2e année

Le prénom Karen a perdu de son coté 170 places en 2020. Pourquoi ? Surement parce qu'il est devenu un meme péjoratif sur les réseaux sociaux utilisé pour décrire une femme blanche qui sur-réagit à une situation donnée, qui a le plus souvent une réaction raciste.

Le top du classement américain pour 2020 ? Chez les filles, Olivia, Emma et Ava. Chez les garçons, Liam, Noah et Oliver.