Publicité

Législatives : six infographies pour comprendre comment les Français ont voté au premier tour

Par
La Nupes a les faveurs des jeunes : 42% des 18-24 ans ont voté pour la coalition de gauche, 38% des 25-34 ans.
La Nupes a les faveurs des jeunes : 42% des 18-24 ans ont voté pour la coalition de gauche, 38% des 25-34 ans.
© Radio France - Victor Vasseur

À l'issue du premier tour des législatives, la coalition de gauche est au coude à coude avec le parti présidentiel. Comment ont voté les jeunes ? Et les femmes ? Quel est le profil des abstentionnistes ? Réponse en six infographies.

Le président Emmanuel Macron aura-t-il une majorité absolue à l'Assemblée nationale pour les cinq ans à venir ? Selon les projections réalisées à l'issue du premier tour des législatives ce dimanche, Ensemble! pourrait obtenir 255 à 295 sièges de députés, la majorité absolue absolue étant à 289 sièges. La Nupes serait la seconde force dans l'hémicycle , avec entre 150 et 190 sièges. La droite obtiendrait 50 à 80 sièges, le RN de 20 à 45 sièges.

Pour en savoir plus sur les profil des électeurs de chaque camp, Ipsos Sopra-Steria a interrogé 4.000 inscrits sur les listes, entre le 8 et 11 juin. Il en ressort une étude sociologique de l'électorat, qui dresse aussi le profil des abstentionnistes.

Publicité

La jeunesse vote Nupes

La Nupes a les faveurs des jeunes. 42% des 18-24 ans ont voté pour la coalition de gauche, et 38% des 25-34 ans. Un tiers des plus de 60 ans a glissé dans l'urne un bulletin de la majorité présidentielle. Seulement 13% des 18-24 ans ont mis un bulletin d’un candidat de la majorité. D’après le sondage mené par Ipsos, les électeurs du Rassemblement national sont pour 30% d’entre eux dans la tranche 50-59 ans.

Les femmes votent plus pour la Nupes

On constate également que 21% des hommes ont voté pour le RN, contre 17% des femmes. Celles-ci sont davantage représentées parmi les électeurs de la Nupes.

Les ouvriers plébiscitent le RN

Quelque 28% de cadres ont choisi un candidat de la Nupes, contre 22% pour Ensemble!. 35% des votants de la coalition de gauche sont issus d’une profession intermédiaire. Seulement 3% des ouvriers interrogés affirment avoir glissé dans l'urne un bulletin pour le parti présidentiel. Ils sont 45% à l’avoir fait en faveur du Rassemblement national. 35% des retraités disent avoir voté pour Ensemble!, quasiment deux fois plus que LR (18%).

Les électeurs de Yannick Jadot pas tous pour la Nupes

Pour analyser les résultats de ce premier tour des élections législatives, Ipsos Sopra-Steria a également interrogé les électeurs sur leur vote par rapport à celui du premier tour de la présidentielle, en avril dernier. Sans surprise, 85% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon le 10 avril dernier ont voté pour la Nupes.

En revanche, seulement 39% des électeurs de Yannick Jadot ont choisi la coalition de gauche. Les voix se sont dispersées entre les candidats Divers gauche (12%), Divers écologistes (11%) et les candidats de la majorité (10%).

24% des électeurs d’Eric Zemmour ont préféré un candidat LR et 18% un candidat RN plutôt qu’un représentant de Reconquête!. Si 43% des sympathisants du Parti socialiste ont choisi un candidat la Nupes, ils sont 24% à avoir préféré un candidat Ensemble!.

Forte abstention chez les jeunes

L’abstention est à un niveau record, à 52,3%. L’institut de sondage tente de dresser le portrait des abstentionnistes, en grande majorité des jeunes. 59% des 18-24 ne sont pas allés voter, 71% des 25-34%.

Ce sont les retraités, les 70 ans et plus, qui se sont une nouvelle fois le plus mobilisés, 69% d’entre eux se sont déplacés pour voter. L’abstention est la plus importante chez les employés et les ouvriers. 65% des employés ont boudé les urnes dimanche, contre 53% des cadres.