Publicité

Les jeunes britanniques passent désormais plus de temps sur TikTok que devant la télévision

Par
Les 15 à 24 ans passant en moyenne 57 minutes par jour sur TikTok, c'est plus que sur la télévision.
Les 15 à 24 ans passant en moyenne 57 minutes par jour sur TikTok, c'est plus que sur la télévision.
© AFP - Jaap Arriens

Une étude de l’Ofcom, le régulateur des médias au Royaume-Uni, révèle que les 15-24 ans passent quatre minutes de plus sur le réseau social chinois que devant la télévision.

TikTok killed The TV Star ? Les jeunes britanniques de 15 à 24 ans passent en moyenne 57 minutes par jour sur TikTok, l’application chinoise de vidéos, selon un rapport de l’Ofcom, le régulateur britannique des médias. C’est plus que le temps passé à regarder la télévision, qui est de 53 minutes par jour pour ce groupe d’âge. Le rapport révèle aussi le déclin des grandes chaînes populaires, comme BBC One et ITV.

Les jeunes délaissent la télévision, pas les retraités

Preuve que les habitudes changent, en dix ans, la chute est vertigineuse. En Grande-Bretagne, les 16-24 ans regardent 1h52 de moins en moyenne par jour la télévision, soit une baisse des deux tiers en une décennie. À titre de comparaison, c’est 39 minutes de moins pour les 55-64 ans. Les plus de 65 ans regardent chaque jour 5 heures et 50 minutes la télévision, ce chiffre augmente.

Publicité

D’après Ian Macrae, le directeur des recherches de l’Ofcom, interrogé par le Daily Mail "la révolution du streaming creuse le fossé entre les générations, créant une profonde fracture entre les habitudes de visionnage des jeunes et des personnes âgées." Il poursuit : "Les diffuseurs traditionnels sont confrontés à la concurrence féroce des plateformes de streaming en ligne, dont ils bénéficient en partie grâce à la popularité de leurs propres applications. La télévision reste l'endroit privilégié pour les grands événements nationaux", comme les rencontres sportives et les interviews de la famille royale.

Les jeunes se dirigent directement vers une plateforme de VoD

Regarder un dessin-animé à la télévision n’est plus vraiment à la mode. Les enfants entre 4 et 15 ans regardaient jusqu'à 2h30 en moyenne par jour la télévision en 2011, contre 51 minutes en 2021. Chez les 3-12 ans, la plateforme la plus populaire est désormais Netflix, qui dépasse YouTube pour la première fois. Autre exemple, Disney+ est plus consulté par les enfants que l’iPlayer, le service de VoD de la BCC.

90% des 18-24 ans se dirigent directement vers les plateformes de streaming, sans consulter avant les programmes des chaînes "traditionnelles". Netflix arrive également en tête dans cette catégorie d'âge, avec 20 milliards de vues sur la plateforme en 2021. D’après l’Ofcom, 90% de l'audience de BBC One est âgée de plus de 35 ans. Sans surprise, YouTube et Facebook restent les plateformes les plus utilisées au Royaume-Uni. Au premier trimestre, plus de 92% des Britanniques de plus de 15 ans sont allés sur ces deux sites. Le rapport remarque aussi que les plateformes de streaming ont perdu des abonnés l’an passé. 19,2 millions de foyers ont au moins un abonnement, soit 350.000 de moins en un an, principalement à cause du "coût de la vie", estime l’Ofcom.

TikTok, l’une des principales sources d’information

Dans une précédente étude parue en juillet, l’Ofcom constatait que les réseaux sociaux comme Instagram et TikTok, ainsi que YouTube représentaient les trois principales sources d’information chez les adolescents au Royaume-Uni. Les chaînes BBC One et BBC Two, sources d'information principale des adolescents il y a encore cinq ans, sont reléguées à la cinquième place. 24% des jeunes s'informent aujourd'hui sur ces chaînes, contre 45% auparavant. Facebook arrive ensuite, avec 22%, devant la chaîne d'information en continu Sky News (19%).