Publicité

Les Seychelles, territoire vacciné où l'épidémie de Covid reprend

Par
Passants masqués aux Seychelles en avril 2021
Passants masqués aux Seychelles en avril 2021
© AFP - Hiromi Uechi / Yomiuri / The Yomiuri Shimbun

Avec près de 60% de ses habitants vaccinés, les Seychelles sont l'un des territoires les plus vaccinés au monde. Pourtant, la ministre de la Santé a mis en garde cette semaine face à une nouvelle hausse des contaminations. Le type de vaccin utilisé est l'une des pistes de réflexion pour expliquer ce paradoxe.

C’est un petit paradis prisé des touristes, avec ses 115 îles et îlots posés sur une eau turquoise. Mais les Seychelles, archipel de l’Océan Indien au large de l’Afrique, sont aussi devenu ces derniers mois l’un des pays les plus vaccinés au monde, avec plus de 60 % d'habitants ayant reçu les deux doses de sérum.

Pourtant, les contaminations repartent à la hausse, a averti cette semaine la ministre de la Santé, Peggy Vidot, évoquant lors d'une conférence de presse diffusée sur la télévision publique "une situation très sérieuse". Aux Seychelles, près d'un tiers des nouveaux malades sont des personnes qui avaient pourtant reçu leurs deux injections.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un tiers des nouveaux malades vacciné avec deux doses

Comment expliquer ce revirement alors que le vaccin est souvent présenté comme un "Graal" pour un retour à la vie normale ? L’une des pistes évoquées est le type vaccin utilisé. Dans près de 60% des cas, c'est un vaccin chinois du géant pharmaceutique Sinopharm qui a été injecté.

Sinopharm assure que son sérum est efficace dans plus de 70% des cas (ce qui est bien moins élevé par exemple que pour Pfizer, selon les études publiées sur le sujet). Mais dernièrement, des doutes supplémentaires ont été émis sur l’efficacité des vaccins chinois : par l’OMS, organisation mondiale de la santé et aussi par Gao Fu, le directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies qui a évoqué il y a quelques semaines des résultats "peu élevés".

La question de l'efficacité des vaccins de Sinopharm et AstraZeneca

Aux Seychelles, un autre vaccin a été utilisé : une version d'AztraZeneca produite en Inde. Or, plusieurs études ont déjà semblé montrer que le sérum d'AstraZeneca paraît moins efficace contre le variant sud-africain. Pour autant, la ministre de la Santé des Seychelles encourage toujours les habitants à aller se faire vacciner "sans aucune hésitation".

Ce matin, lors d'une conférence de presse, le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, a également appelé à la "responsabilité" et à "la solidarité" face à l'épidémie. L'importance du respect des gestes barrières a été rappelée par les autorités et de nouvelles mesures ont été prises comme la fermeture des écoles ou une ouverture moins tardive pour les restaurants.