Publicité

Littérature jeunesse : Eric Carle l’auteur de "La chenille qui fait des trous" est mort

Par
Eric Carle avec sa célèbre chenille
Eric Carle avec sa célèbre chenille
© Getty - Jonathan Wiggs/The Boston Globe

Une pomme, deux poires, trois prunes... L'auteur et illustrateur américain qui a bercé des générations d'enfants avec son livre imagé "La chenille qui fait des trous" est décédé à 91 ans.

La chenille qui fait des trous raconte les aventures de ce petit insecte dont l'appétit ne cesse de croître. 

En l'espace d'une semaine, la chenille croque une pomme, deux poires, trois prunes, quatre fraises, cinq oranges, un gâteau au chocolat, du fromage... jusqu'à devenir un magnifique papillon multicolore. 

Publicité

Le livre, publié en 1969, a été traduit en 66 langues, et vendu à plus de 50 millions d'exemplaires dans le monde. Interrogé sur les raisons pour lesquelles cet ouvrage était resté si populaire, Eric Carle confiait: "J_e pense que c'est un livre d'espoir. Les enfants ont besoin d'espoir. Toi, petite chenille insignifiante, tu peux devenir un beau papillon et voler à travers le monde avec ton talent_". 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Né dans l'Etat de New York, en 1929 de parents allemands, Eric Carle a grandi en Allemagne nazie, un monde qu'il qualifiait de "sans couleur".  Le dessinateur alors adolescent, a survécu au bombardement aérien de Stuttgart et a évité le service militaire, mais a été mobilisé pour creuser des tranchées sur une ligne défensive dans l'ouest de l'Allemagne. 

Diplômé d'une prestigieuse école d'arts à Stuttgart, il arrive à New York" en 1952

Il était muni "d'un beau portefeuille à la main et quarante dollars en poche". Après son service militaire, il travaille comme graphiste dans le département de promotion du New York Times, puis occupe les fonctions de directeur artistique dans une agence de publicité.

Il écrit ses premiers livres pour enfants au milieu des années 1960, dont le très célèbre "Ours brun, ours brun, dis-moi ce que tu vois".

L'illustrateur, connu pour son utilisation de couleurs très vives, racontait tirer son inspiration de balades dans la nature avec son père. "Il arrachait l'écorce d'un arbre, et me montrait toutes les créatures qui vivaient là", confiait-il sur son site.
Sur sa technique d'illustration, les collages, Eric Carle assurait n'avoir rien "inventé".

"Certains enfants m'ont déjà dit : « Ah ça, je sais le faire » . Je prends cela comme le plus beau des compliments" 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Eric Carle a écrit plus de 70 livres, vendus à plus de 150 millions d'exemplaires. 

=> Plus de littérature jeunesse sur France Inter avec l'émission L'as-tu-lu mon p'tit loup de Denis Cheissoux