Publicité

Livres pour enfants : Quelle(s) bande(s) dessinées jeunesse lire, faire lire ou offrir ?

Par
10 couvertures de BD jeunesse : Elvira et Otto, Aphrodite, Seizième printemps, Violette, De Cape et de mots, les fables, le monde des animaux perdus....
10 couvertures de BD jeunesse : Elvira et Otto, Aphrodite, Seizième printemps, Violette, De Cape et de mots, les fables, le monde des animaux perdus....
- La ville brûle, Dargaud, Rmn, Delcourt, Rue de Sèvres...

Un drôle de safari inversé ? L’histoire décalée de la déesse de l’amour ? Des Fables de La Fontaine intelligemment illustrées ? Un conte sublime chez des animaux anthropomorphiques ? Notre sélection de 10 BD pour les plus jeunes.

1- "Seizième printemps" de Yunbo : une magnifique histoire de résilience

Quel démarrage dans la vie ! Le jour de son cinquième anniversaire, les parents de la petite renarde Yeowoo se séparent. Peu de temps après son père l'emmène à la campagne, voir son grand-père et sa tante. Au moment de partir, il lui annonce, qu'elle ne rentre pas avec lui ! La petite fille au caractère bien trempé va devoir se construire sans ses parents, et avec un grand-père et une tante qui lui font comprendre qu'elle est un poids. Heureusement, Yeowoo fait la connaissance de Paulette la poule… Le dessin exceptionnel, subtil et poétique de l'autrice d'origine coréenne rend cette histoire d'abandon très belle. Le ressort classique des contes prend un coup de jeune, d'autant que l'héroïne se bat contre son triste sort. Les relations entre les personnages sont très soignées… Une grande BD jeunesse.

Publicité

Seizième printemps de Yunbo est paru chez Delcourt

2 - "Elvira et Otto dans la jungle" de Baltscheit et Fiedler : quand les animaux jouent aux humains

Dans la jungle, la gazelle Elvira et l’éléphant Otto s’aiment d’amour tendre malgré la barrière des espèces… Un jour, ils tombent sur une « punaise qui parle » une langue étrange : « le siri ». Cette découverte d’un téléphone portable oublié par des touristes en safari leur ouvre l’univers des humains : ces animaux grassouillets qui se cachent dans des habits conçus à base d’animaux sauvages, et qui circulent dans des trains roulant dans des trous de souris ! La BD donne aux enfants un point de vue différent sur le monde animal. L’humour transparaît jusque dans le dessin très expressif. Un gros coup de cœur.

Elvira et Otto dans la jungle de Baltscheit et Fiedler chez Rue de Sèvres

3 - "Felixe et la maison qui marchait la nuit" : la tristesse à hauteur d'enfant

Comment parler de tristesse et de chagrin, sans en avoir l'air. Felixe vit seule. Débarque dans sa vie un oiseau, puis un lapin vert, puis un bébé et enfin un chat roux. Ce devrait être l'effervescence. D'autant que sa maison se déplace la nuit pour atterrir dans des lieux très variés. Mais la petite fille préfère souvent rester chez elle au lit… Dans un dessin simple, Sophie Bédard nous raconte l'histoire d'une dépression infantile. Et distille quelques jolies paroles consolatrices. C'est délicat et tendre.

Felixe et la maison qui marchait la nuit de Sophie Bedard chez La ville brûle

4 - Aphrodite, déesse de l'amour version 2022

Aphrodite est mariée à Héphaïstos, mais ne crache pas sur un après-midi avec Arès… Il faut dire que son époux est tellement laid.

L'Olympe raconté par Nadja, ressemble à une basse-cour avec ses cancans, ses secrets de star ("Eros est mon fils, ne me demandez pas de qui il est"), ses jalousies ("Quoi ? la plus belle des déesses, c'est moi !"), ses interviews de déesses façon téléréalité… La mythologie grecque comme ça, c'est drôle, instructif, et finalement tellement moderne !

54 min

Aphodite de Nadja coll les Ondines chez Dupuis

5 - Violette contre diablot’1 d'Emilie Clarke : pas de quartier pour le harcèlement

Dans la précédente aventure, Violette se servait du super pouvoir de ses lunettes magiques pour déjouer une énigme. Désormais, l'héroïne entre en 6e, et porte un magnifique appareil dentaire. Un jour, Violette reçoit un message d'un mystérieux Diablot'1. Si elle ne trouve pas qui se cache sous ce pseudonyme, il menace de diffuser une affreuse photo d'elle en train de manger la bouche ouverte… Le harcèlement et ses conséquences désastreuses (soupçons, baisse de la confiance en soi…) est abordé ici de façon réaliste pour qu'on y croit, mais avec assez de distance pour que l'on soit pris par l'intrigue. La solidarité des copines de Violette fait plaisir à voir. Le dessin d'Emilie Clarke est joyeux, moderne et parfaitement adaptée à l'aventure.

Violette contre diablot’1 d'Emilie Clarke chez Biscotto

6 - La longue marche des dindes : une aventure pendant la ruée vers l’or

L'histoire d'un projet fou, de préjugés et d’amitié. La BD raconte une grande aventure qui se déroule aux États-Unis à l’époque de la conquête de l’Ouest. Son héros ? Un orphelin de douze ans, extraordinairement sympathique, nommé Simon Green.

ECOUTER | La longue marche des dindes dans La Bibliothèque des ados
La longue marche des dindes de Léonie Bischoff d’après Kathleen Karr à l’école des loisirs

7 - "Pas de baiser pour maman" : de l'illustré à la BD

Jo n'aime pas être embrassé par sa mère surtout, devant les copains. "Je les déteste, je n'en veux pas ! Des baisers pour dire bonjour, bonsoir et merci ! Des baisers humides et poisseux, toujours des baisers ! " Comment Madame Chattemite s'y prendra-t-elle désormais pour témoigner sa grande affection maternelle ? En adaptant ce classique de la littérature jeunesse de Tomi Ungerer, Mathieu Sapin rend hommage à un grand auteur décédé en 2019.

ECOUTER | Pas de baiser pour maman dans Bulles de BD

Pas de baiser pour maman de Mathieu Sapin d’après l’œuvre de Tomi Ungerer, à paraitre le 12 octobre chez Rue de Sèvres

8 - "Les fables" de La Fontaine par Catherine Meurisse : pétillantes de malice
Les Fables de La Fontaine par Catherine Meurisse : ce n’est pas une BD, mais un ouvrage illustré par une autrice de bande dessinée ! L’intérêt et la modernité du propos des Fables n’est plus à démontrer… Les animaux sont plein de malice. Avec des dessins magnifiques !

Les Fables de La Fontaine par Catherine Meurisse sont parues aux Editions RMN

9 - "De Cape et de mots" par le duo Kerascouet et Flore Vesco : le goût des lettres

Sérine s'ennuie dans son manoir. Sa mère ne pense qu'à la marier alors que la jeune fille ne rêve que d'apprendre à lire et devenir demoiselle de compagnie de la reine. Serine ne manque pas d’audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, finit par se faire une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : l’hypocrisie et les intrigues... et tente de déjouer un complot. De Cape et de mots est l'adaptation à six mains du roman de Flore Vesco. Elle marque le retour du duo très inventif de dessinateurs Kerascouet.

De Cape et de mots par Kerascouet et Flore Vesco chez Dargaud le 7 octobre

10 – "Le monde des animaux perdus" de Noémie Weber : chers animaux de compagnie

Aldo, le poisson rouge d'Elsa git disparait au fond de la cuvette des WC. Ni une, ni deux, la petite fille s'équipe et part à sa recherche… Elle atterrit au pays des animaux perdus… On la suit dans son périple riche de rencontres. Le magnifique trait de Noémie Weber apporte ce qu'il faut d'exotisme et d'étrange pour rendre cette aventure du deuil poétique et accessible.

Le monde des animaux perdus de Noémie Weber chez Gallimard BD

Des suites qu'on aime

  • Le Jardin secret de Maud Begon, seconde partie, Chez Dargaud : on avait laissé la petite Mary, la découvreuse de jardin, à l'arrivée de son cousin revêche. Elle va chercher à remettre ce dernier sur pied grâce à la nature. Vaste programme

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

  • La ferme Petit pois, tome 2 : Pomme d'amour par Lucy Knilset chez Gallimard bande dessinée. On avait beaucoup apprécié La nouvelle vie de Jen, le tome précédent qui évoquait l'installation à la campagne de la jeune Jen. Là, il s'agit d'un autre décalage : une différence de centre d'intérêt entre Jen et ses camarades de classe. La rentrée en 6e au collège de la ville apporte son lot de changements, et Jen n'est pas ravie…

ECOUTER | La chronique sur le premier tome de la Ferme Petit pois dans la Bibkiothèque des ados

  • 109 rue des soupirs, tome 4 : Fantômes au travail par Mr Tan (l'auteur de Mortelle Adèle) et Yomgui Dumont chez Casterman. On adore cette famille de fantômes. Cette fois-ci, il est question de présentation des métiers des parents à l'école, et bien sûr, rien ne va se passer comme prévu.
  • Magic Tome 2 Le concile des sorcières par Audrey Molinatti et Lylian chez Dargaud. Le congrès des sorcières approche et la petite sorcière Evelyne aux cheveux violets n'est pas prête ! L'apprentie malicieuse et au caractère bien trempé, se désespère. L'histoire est vive et joyeuse, tout comme le dessin…
  • Pico Bogue, Tome 14, un calme fou par Dominique Roque et Alexis Dormal. On retrouve avec plaisir la famille aux cheveux ébouriffés pour des scénettes savoureuses et drôles.
  • Lightfall Tome 2, L'ombre de l'oiseau de Tim Probert chez Gallimard BD. La suite des aventures de Cad, le Caldurien, et de Béatrice, tient ses promesses.
  • Le monde de Lucrèce, Tome 7, par Anne Goscinny et Catel. La cousine pas si éloignée du Petit Nicolas poursuit ses aventures de collégienne. C'est épatant.

Aller plus loin

La précédente sélection jeunesse