Publicité

Marée humaine sur le quai de la gare de Kharkiv : que sait-on de cette photo choc ?

Par
Une photo prise à la gare de Kharkiv, probablement le 2 mars.
Une photo prise à la gare de Kharkiv, probablement le 2 mars.
- *

Depuis ce week-end, la photo d’un quai de gare bondé en Ukraine est très partagée. Des internautes la comparent aux photos illustrant l'exode en 1939-40, au début de la Seconde guerre mondiale. Le cliché a manifestement été pris mercredi dernier à Kharkiv.

C’est l’une des photos marquantes de ce début de conflit. Prise à Kharkiv, la deuxième ville du pays, à 50 kilomètres de la frontière russe, elle montre des centaines d’habitants amassés sur un quai de gare, cherchant à quitter leur ville en guerre. Il faut jouer des coudes pour entrer dans un train. La foule semble extrêmement compacte. Le temps est gris, on voit des parapluies, des capuches sur la tête, il doit peut-être pleuvoir. 

Une photo comparée à celles de 1939-40

De nombreux internautes ont comparé cette photo à celles qu'on pouvait voir "au siècle dernier", au début de la Seconde guerre mondiale notamment.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Cette photo fait en effet écho à d'autres images, comme par exemple ces photographies prises durant l'été 1940, au moment de l'exode des Parisiens, qui fuyaient la guerre. Deux millions d'habitants avaient alors quitté la capitale française :

Une foule compacte se presse sur le quai de la gare Montparnasse à Paris en 1940.
Une foule compacte se presse sur le quai de la gare Montparnasse à Paris en 1940.
© Corbis - LAPI / Roger-Viollet

D'où vient la photo ?

L'une des premières personnes à avoir partagée cette photo sur Twitter est la journaliste américaine de USA Today Ashley Zlatopolsky, le samedi 5 mars. La journaliste ne semble pas être présente en Ukraine mais dans nombre de tweets, elle indique que sa famille se trouve à Kharkiv :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une vidéo du 2 mars donne un indice

L’auteur de la photo demeure néanmoins inconnu. Un magazine américain, dans un article publié le dimanche 6 mars, reprend cette photo et l'attribue en légende à un homme d’originaire ukrainienne, vivant aux Etats-Unis à présent, Andrey Artemenko. Contacté par France Inter, il n'a pas encore répondu. Sa famille a fui la ville de Kharkiv, en milieu de semaine dernière, peut-on lire dans l’article, et se trouve depuis jeudi en Pologne. 

Sur Facebook, un internaute, Mykhailo Spodarets, donne quelques indications sur la date du cliché. "Cette photo a été prise probablement le 2 mars, quand ma femme allait à Lviv. Parce que le lendemain, j'ai emmené des amis de mon fils à la gare et il y avait nettement moins de monde. Et ces deux derniers jours on a de la neige" écrit le 5 mars ce professeur à l’université. Il publie également une vidéo, repérée par le journaliste Majd Khalifeh. La position des trains semblent similaire.

Si la photo a bien été prise le 2 mars à Kharkiv, il s’agit alors du septième jour de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Ce jour-là, les gares de plusieurs villes du pays étaient prises d’assaut, pour fuir la ville attaquée et pilonnée. C'est d'ailleurs ce jour que des troupes aéroportées russes sont entrées dans la ville de 1,4 millions d'habitants. Des combats ont été signalés. Des bombes ont touché le siège des services de sécurité. La veille, le siège de l’administration régionale a été bombardé, la tour de télévision de la ville détruite, comme à Kiev. Au moins 21 personnes ont été tuées et plus d'une centaine de blessés sont recensés.