Publicité

"Moi, ça ne me dérange pas d’offenser les gens" : Shygirl, nouveau phénomène pop

Par
La chanteuse Shygirl s'est produite en marge du défilé Balmain, à la Fashion Week de Paris
La chanteuse Shygirl s'est produite en marge du défilé Balmain, à la Fashion Week de Paris
- Samuel Ibram

Blane Muise, alias Shygirl, sort son premier album, "Nymph". Cette artiste anglaise est la cheffe de file d’une nouvelle génération de chanteuses pop.

Elle est DJ, rappeuse, compositrice, fondatrice d’un label de musique. Shygirl est l’une des nouvelles figures de l’underground londonnien. Peu connue en France, Shygirl s’est déjà fait un nom chez elle en Angleterre mais aussi dans le monde de la mode. On peut la voir dans un film pour la collection été de Mugler et la chanteuse a participé au défilé Balmain cette semaine lors de la Fashion Week de Paris.

Porte-parole d'une génération

La musicienne et mannequin sort vendredi son premier album. “Nymph” parle de libération sexuelle, de plaisirs au féminin avec une assurance qui tend à faire d’elle une porte-parole d’une génération, notamment de la scène hyperpop. Pourtant, Shygirl n’était pas prédestinée à devenir une égérie : "Je viens d’un milieu ouvrier et les métiers artistiques ne sont vraiment pas encouragés dans ce contexte", explique-t-elle à France Inter. "On ne voit pas ça comme un bon moyen de gagner sa vie, mais maintenant que j’ai eu la chance d’accéder à ce milieu, je veux en profiter pour m’exprimer, pour provoquer car souvent, en fait, je ne fais que répondre à ces provocations !"

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Inventive et moderne

Depuis ses débuts, Shygirl parle de sexe librement, sans détour, comme une militante prônant un amour décloisonné. Dans ce premier disque, la chanteuse anglaise évoque ses aventures à New York, décrit également avec beaucoup de détails le plaisir de toucher et d’être touché. "Ma libération sexuelle se traduit simplement par le fait d’en parler librement", confie la chanteuse.

Shygirl constate que "la plupart des Britanniques sont très pudiques". "Personne ne veut heurter quiconque mais moi ça ne me dérange pas d’offenser les gens !", poursuit l’artiste de 29 ans. "Je voulais faire quelque chose d’exubérant, mais aussi quelque chose de sensible, avec du fond". Shygirl cite par exemple l’un des titres "Woe", "il est déjà emblématique de tout cela", explique-t-elle. "Je crois vraiment que ce disque sera un succès critique !” Timide mais déterminée, libérée mais consciente, Shygirl est d’ores et déjà la cheffe de file d’une nouvelle génération de chanteuses pop, à la fois inventives et modernes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.