Noël 2022 : 12 idées cadeaux en bandes dessinées piochées parmi les meilleures du moment

Publicité

Noël 2022 : 12 idées cadeaux en bandes dessinées piochées parmi les meilleures du moment

Par
Des BD piochées parmi les meilleures du moment pour Noël
Des BD piochées parmi les meilleures du moment pour Noël
- Allary Editions, Dargaud, Futuropolis...

La conclusion avec brio d’une série autobiographique au Moyen-Orient ? Les illustrations de rencontre avec des philosophes célèbres ? Une expérience communautaire dans les années 1970 racontée en finesse ? Un album coréen qui révèle une jeune talent ? Découvrez notre sélection de BD pour Noël.

Une fin d’une grande série : "L'arabe du futur 6" par Riad Sattouf

Dans ce sixième et dernier volume, on assiste aux débuts de Riad dans la vie adulte. Il tente de se reconstruire entre son envie de devenir auteur, et une mère qui perd les pédales suite à la disparition de son plus jeune enfant. Le mystère sur le devenir de son frère enlevé par son père est levé. On quitte à regret ce héros à la vie rude.

REGARDER | Comment dessiner L'Arabe du futur, la leçon de dessin de Riad Sattouf

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

ECOUTER | Riad Sattouf invité de la Bande originale

LIRE | Riad Sattouf : "Il n'y aura jamais d'adaptation à l'écran de L'Arabe du futur"

L'Arabe du futur tome 6 de Riad Sattouf est paru chez Allary editions

Une expérience communautaire fondatrice : "Cache-cache bâton" par Emmanuel Lepage

Le dessinateur publie l’émouvant récit d’une expérience communautaire qu'il a vécue, petit . L’occasion d’évoquer sa famille d’origine bretonne investie dans des mouvements de jeunesse chrétienne, et de rendre compte d’une époque où l’on croyait encore que l’on pouvait changer le monde.

LIRE | Emmanuel Lepage sur "Cache-cache bâton" : « J'ai fait de la BD pour retrouver l’émotion vécue enfant »

Cache-cache bâton d'Emmanuel Lepage est paru chez Futuropolis

La philosophie au bout du crayon : "Humaine trop humaine" de Catherine Meurisse

L'autrice de La Légèreté dessine depuis 2017 dans Philosophie magazine . Un travail qui lui a permis de dialoguer avec Descartes, Deleuze, Thoreau, Sartre ou Gottlob Frege… Ces philosophes, placés dans des situations du quotidien et agrémentés à la sauce piquante de Catherine Meurisse, deviennent drôles, décalés, accessibles, humains…

ECOUTER |  En public : Catherine Meurisse pour sa bande dessinée "Humaine, trop humaine" (radiofrance.fr)

Humaine trop humaine de Catherine Meurisse chez Dargaud

Émancipation par le haut : "Le ciel pour conquête" par Yudori

Aux Pays-bas, à une époque en apparence  proche du XVe siècle, Amélie est mariée à Hans, un riche marchand. Elle subit le sort des femmes de son époque : humiliations, tromperies, ragots… Un jour, son époux ramène même d'un de ses déplacements sa maîtresse qu'il installe à la maison. Les deux femmes doivent cohabiter… Le trait dépouillé proche du manga de la Coréenne Yudori sied à merveille à cette histoire de femmes. C'est très beau et bien mené.

Le ciel pour conquête par Yudori est paru chez Delcourt

Une dictature de l'intérieur : "40 hommes et 12 fusils" par Marcelino Truong

Minh, jeune peintre insouciant et privilégié, compte bien passer sa jeunesse à profiter de la vie. La guerre du Vietnam a beau avoir commencé, il s'en fiche. Jusqu'au jour où il est rattrapé par l'histoire. Enrôlé de force dans l'armée populaire de Libération, il assiste à la montée de l'arbitraire, et de la violence et se retrouve à assurer la propagande du régime. Le dessin basé sur une documentation dans des tons sépia est au service d'une histoire passionnante.

40 hommes et 12 fusils par Marcelino Truong chez Denoël graphic

Angoissantes forêts : "Les trompettes de la mort" par Simon Bournel-Bosson

Un jeune garçon abandonné par ses parents se retrouve du jour au lendemain chez ses grands-parents. Si la grand-mère est sympathique, le grand-père, un chasseur bourru, est franchement hostile… Le garçon le suit néanmoins un jour dans une cueillette de champignons… Ce récit initiatique teinté d'angoisse, dessiné à la ligne claire, alterne entre scènes du quotidien très évocatrices et visions de la nature oniriques. Original .

Les trompettes de la mort par Simon Bournel-Bosson chez L'agrume

La guerre de Sécession : "Discipline" de Dash shaw

Au milieu du XIXe siècle,  une communauté de quakers vit dans le Nevada . Cette société religieuse rigoriste issue du protestantisme prêche le pacifisme. Mais Charles doit partir pour combattre, un conflit d'autant plus rude à vivre qu'il a été protégé de la violence par son mode d'existence .… On va vivre sa guerre de Sécession  au travers de sa correspondance avec sa sœur, Fanny qui lui  la vie de la communauté. Ce livre de 300 pages en noir et blanc semble griffonné au stylo, mais il révèle très efficacement les tourments du jeune soldat.

Discipline de Dash shaw est publié chez Ça et là

Amour de jeunesse : "Hypericon" de Manuel Fior

Ce livre délicat mêle la découverte archéologique du tombeau de Toutankhamon et… celle de l'amour à Berlin ! Teresa travaille sur la préparation d'une exposition consacrée au trésor du pharaon dans la capitale allemande. Angoissée, insomniaque, elle croise  sur son chemin un jeune Italien, qui habite ici depuis un petit moment. Assez insouciant, il vit de petits boulots et de l'argent de papa. Les deux êtres à la personnalité contraire vont s'attirer. On suit le début chaotique de leur relation. Le trait de Manuel Fior s'est simplifié pour raconter une histoire plus quotidienne, mais où percent la poésie et la fougue de la jeunesse.

Hypericon de Manuel Fior est publié chez Dargaud

La réédition d'un "classique de Noël" : "Route vers l'enfer" de Goosens

Dans Route de l'enfer, Goosens qui comme le dit Michel Hazanavicius dans la préface est beaucoup plus marrant que Shakespeare, raconte un assaut militaire avec le père Noël… Ou plutôt sans… Entre parodie de film d'action, et de guerre, et absurde poussé assez loin, cette BD de 1985 n'a pas pris une ride.

Route vers l'enfer de Goosens chez Fluide Glacial

Une vérité sur les chats : "La conquête de la Terre" par les chats d’Alberto Montt

A l'origine, Dieu créa les chats à son image… Ensuite, il les a envoyés conquérir la Terre. Ils devaient devenir des objets de vénération pour les humains. Ils appliquèrent une stratégie diabolique et parfois étonnante : "Se mettre à regarder longuement un point au hasard : les pauvres humains sont tellement superstitieux, qu'ils penseront que nous pouvons communiquer avec les esprits"… Avec humour, mais beaucoup de sérieux dans sa démarche, l'auteur équatorien poursuit son immersion féline démarrée avec J'adore mon chat (mais il s'en fout complètement.)

La conquête de la Terre par les chats par Alberto Montt chez Ça et là

Un fou rire avec la BD Cul préhistorico-homo : "La pierre bleue" de Pochep

Chez les hommes préhistoriques, un jeune homme découvre l’inclinaison (Georges Brassens parlait de "bandaison")… Alors qu’il cherche à reproduire le phénomène, il fait le lien avec le dessin d’un jeune éphèbe sous une cascade ! Et c'est hilarant … Du même auteur, on sautera sur Libération, nos années folles (1980-1996) avec Gérard Lefort et Marie Colmant qui, comme le titre l’indique, raconte avec brio, l’ébouriffante histoire du journal de Serge July .

La pierre bleue de Pochep est paru dans la collection BD cul

L'histoire d'une agence de photo mythique : "Magnum Génération(s)"

Une BD pour raconter le passé de cette entreprise qui a connu les plus grands noms du reportage photo . Magnum fête ses 75 ans et son œuvre a embrassé le XXe siècle en images : des clichés de l'Espagne franquiste à ceux de la Guerre du Vietnam, en passant par la libération de Paris … Les photographes qui s'appelaient Robert Capa, David "Chim" Seymour, Henri Cartier-Bresson, Gerda Taro, George Rodger… Et prenaient des risques inconsidérés pour nous raconter la guerre. Passionnant .

ECOUTER | Magnum génération(s) dans Bulles de BD

Magnum génération(s) par JD Morvan, Locquet, Scietronc, Ortiz, Ooshima, une coéditons Caurette/Magnum

Et aussi…

  • Espionnage en temps de Guerre froide : Le nouveau Blake et Mortimer : Huit heures à Berlin par Jean-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental et Antoine Aubin. Une intrigue ultra référencée menée tambour-battant. Un bijou !
  • La fin d'une série débutée il y a 43 ans ! Les Passagers du vent. Tome 9 – Le sang des cerises Livre 2 de François Bourgeon chez Delcourt… Un récit très politique marqué par la Commune et très émouvant. Surtout, une incitation à relire toute la série.
  • La véritable histoire de Pocahontas dans un dessin à l'aquarelle exceptionnel : Pocahontas par Patrick Prugne, paru chez Daniel Maghen
  • Une réédition flamboyante : le Bram stoker Dracula par Bess. Cela commence comme dans une histoire romantique : une jeune femme anglaise aime se promener dans les cimetières. L'histoire du vampire dans un dessin en noir et blanc très fin et évocateur reste incroyablement moderne, élégante, et romantique. Bram stoker Dracula de Bess est paru chez Glénat

Un abonnement à une revue

On souscrit à Topo, le magazine de reportage pour les jeunes, à Fluide Glacial pour rire ou à La revue dessinée qui publie de très bonnes bandes dessinées de reportage. Son dernier hors série réalisé avec Médiapart fouille dans le "monde merveilleux" d'Amazon et c'est édifiant ! En dessin, ces coulisses que l'on ne peut pas toujours filmer ou photographier, prennent une autre tournure. Toujours chez La revue dessinée, on lira L'Histoire dessinée de la France, la collection historique co-éditée par La découverte. Le dernier opus, consacré à Napoléon, est croqué par le dessinateur Krassinsky. Et c'est captivant !