Publicité

Oasis : la "guitare de la séparation" du groupe britannique, vendue aux enchères à Paris

Par
Cassée en deux au festival Rock en Seine, la guitare a été réparée en 2011 par un luthier français.
Cassée en deux au festival Rock en Seine, la guitare a été réparée en 2011 par un luthier français.
© Radio France - Cyrille Ardaud

La guitare cassée par Liam Gallagher à Rock en Seine en août 2009, et qui est entrée dans la légende comme étant celle qui avait entrainé la séparation du groupe Oasis, est en vente. Elle est estimée aux enchères entre 300 000 et 500 000 euros.

Pour tout fan de rock, c'est une guitare emblématique qui va être vendue aux enchères ce mardi 17 mai à Paris. Une Gibson ES-355 ayant appartenu à Noel Gallagher, l'un des deux frères du légendaire groupe de brit-pop Oasis. Mais si cet instrument est entré dans l'histoire de la musique, ce n'est pas parce que les plus grands tubes de la formation britannique ont été composés avec, ou qu'elle a été utilisée lors de leurs concerts les plus mémorables. Il s'agit de l'instrument entré dans l'histoire comme étant la "guitare de la séparation" d'Oasis.

Arthur Perault est le co-fondateur de la galerie Artpege
Arthur Perault est le co-fondateur de la galerie Artpege
© Radio France - Cyrille Ardaud

Car ce n'est pas un secret : la relation qui unit les deux frangins a toujours été pour le moins conflictuelle. Pendant près de deux décennies, l'Angleterre puis le reste du monde a observé les deux rockstars se quereller. Plusieurs fois les deux hommes se sont disputés, brouillés, battus. L'un et l'autre abandonneront des tournées ou des enregistrements en cours de route à de multiples reprises.

Publicité

Un instrument resté cassé pendant deux ans

L'histoire des deux frères ennemis se termine finalement en août 2009. Noel et Liam Gallagher sont en pleine tournée mondiale pour défendre leur dernier album, "Dig Out Your Soul". Un concert doit débuter d'un instant à l'autre au festival Rock en Seine, près de Paris, mais une énième altercation éclate en coulisse. C'est celle de trop. Liam se saisit d'une des guitares de Noel, sa préférée, et la brise en deux. Oasis ne remontera plus jamais sur scène.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Aujourd'hui la guitare mise à la vente est flamboyante, rouge vif. Il y a certes quelques traces d'usures, mais on voit à peine qu'elle a été cassée. Après être restée en deux morceaux jusqu'en 2011, Noel Gallagher s'est décidé à faire réparer son instrument.

C'est le luthier français Philippe Dubreuille, alors installé à Londres qui s'en est chargé, comme le raconte Arthur Perault, le co-fondateur de la galerie Artpege : "Il a fallu un mois de travail pour la restaurer. Ça a été très délicat mais c'est quelqu'un qui aime les challenges. Noel Gallagher a ensuite récupéré la guitare mais il a décidé de s'en séparer quelques années après, en 2017. Il l'a vendue à un collectionneur français en expliquant que cet instrument avait une grande importance pour lui mais qu'il lui rappelait trop les années Oasis."

Plus de 80 objets mythiques du rock mis en vente

Aujourd'hui cette Gibson ES-355 est estimée entre 300 000 et 500 000 euros. Les enchères débuteront à 150 000 euros, un prix élevé mais justifié selon Bérengère Janik, commissaire-priseur chez Lemon Auction : "Au-delà de la guitare, de sa qualité, du son qu'elle peut avoir, il y a toute cette histoire qui participe au mythe du groupe. Il y a quelque chose d'un peu fétichiste. En plus c'est une histoire très française : elle a été cassée près de Paris, il y a beaucoup de fans en France, c'est un luthier français qui l'a réparée..."

Durant cette vente aux enchères, plus de quatre-vingt objets de l'histoire du rock sont mis en vente : des photographies des Rolling Stones, des vinyles, des costumes portés sur scène par Depeche Mode ou encore la basse de Corine Marienneau, du groupe Téléphone.