Publicité

Pandémie et jeux vidéo : Nintendo n'a jamais gagné autant d'argent

Par
La Nintendo Switch est devenue cette année la huitième console la plus vendue de l'Histoire
La Nintendo Switch est devenue cette année la huitième console la plus vendue de l'Histoire
© Radio France - Olivier Bénis

Le géant japonais du jeu vidéo vient de dévoiler son bilan pour l'année fiscale 2020-2021, et sans surprise il est excellent. Mieux pour la firme de Mario, il dépasse même toutes les prévisions. Un succès qui s'explique par l'épidémie de Covid-19, qui nous a scotchés à nos canapés et a fait tousser la concurrence.

C'est un secteur de la culture qui résiste non seulement mieux que les autres, mais qui se porte mieux qu'il ne s'est jamais porté. Le jeu vidéo a été l'un des grands loisirs du confinement, et cela se voit dans les résultats financiers de l'un des trois principaux géants du domaine, Nintendo. 

Sur l'année fiscale 2020-2021 (autrement dit, pendant l'épidémie de Covid-19), la société japonaise a ainsi enregistré un bénéfice net de 3,6 milliards d'euros. Comme le rappelle le journaliste spécialisé Oscar Lemaire, c'est un record absolu pour Nintendo, presque deux fois plus que l'année précédente et 72 % plus que le précédent record, enregistré en 2008-2009. Et ce alors même que le constructeur cumulait les ventes de deux consoles à succès (la Wii pour les consoles de salon et la DS pour les consoles portables, soit la sixième et la deuxième du classement des consoles les plus vendues de l'Histoire).

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Des revenus soutenus en grande partie par les ventes de sa console phare, la Switch, sortie en 2017 et qui vient d'atteindre les 84,59 millions d'exemplaires vendus dans le monde. À titre de comparaison, la Wii, autre énorme succès de la société, est juste au-dessus avec 101,63 millions d'exemplaires vendus... en sept ans d'existence, quand la Switch n'en a que quatre. Il y a donc de fortes chances que la Switch dépasse à terme ce chiffre, ce qui en ferait la console de salon la plus vendue de Nintendo.

Sur la seule année 2020, la Switch s'est ainsi écoulée à 28,8 millions d'unités.

Le Covid-19 a accéléré les ventes et ralenti les concurrents

Au-delà de la qualité de sa console, qui avait déjà convaincu plusieurs dizaines de millions de joueurs avant la pandémie, Nintendo a bénéficié d'un bon timing et même d'une chance insolente. Au moment où l'on devait tous se confiner à la maison, la Switch était la console de salon la plus récente, donc un choix naturel pour beaucoup de consommateurs.

4 min

Nintendo a également très bien vendu plusieurs de ses jeux maison, exclusifs à la console : "Animal Crossing New Horizons", par exemple, parfait jeu de confinement (apaisant et jouable à plusieurs à distance), est sorti pile quand on en avait besoin. Il est devenu en un an le jeu Switch le plus vendu après "Mario Kart 8 Deluxe". D'ailleurs, c'est bien simple, les dix jeux les plus vendus sur Switch sont des exclusivités Nintendo.

Mais pourquoi ce phénomène n'a-t-il pas autant profité aux concurrents, Sony et Microsoft ? Là encore, Nintendo a eu de la chance : la sortie, attendue depuis longtemps, des nouvelles consoles PlayStation 5 et Xbox Series a été frappée de plein fouet par la pandémie. Crise des déplacements et de la production industrielle oblige, les deux machines étaient en rupture de stock quasiment dès le jour de leur sortie, et sont encore presque introuvables à l'heure actuelle.