L'unique canon du Bounty redécouvert sur l'île de Pitcairn (2012)
L'unique canon du Bounty redécouvert sur l'île de Pitcairn (2012)
L'unique canon du Bounty redécouvert sur l'île de Pitcairn (2012) ©AFP - Olivier Goujon / Robert Harding Premium
L'unique canon du Bounty redécouvert sur l'île de Pitcairn (2012) ©AFP - Olivier Goujon / Robert Harding Premium
L'unique canon du Bounty redécouvert sur l'île de Pitcairn (2012) ©AFP - Olivier Goujon / Robert Harding Premium
Publicité
Résumé

Aujourd’hui dans Affaires sensibles : un voyage à l’autre bout du monde, quelque part sur un petit bout de terre perdu au milieu des vents violents et des vagues déchaînées de l’océan pacifique : l’île Pitcairn.

En savoir plus

Pitcairn, c’est d’abord l’histoire d’une légende celle d’un îlot de 47 kilomètres carrés, terre unique et désirable, peuplé par les descendants de marins courageux et mutins héroïques depuis la fin du 18ème siècle. Une île sur laquelle se serait développée une micro société qui vivrait en harmonie à l’écart du monde et de ses valeurs mercantiles. Cette histoire, c’est celle qui a fait le succès de Pitcairn , celle qu’on retrouve dans la romance des livres et de l’aventure des films. Celle qu’incarne la star hollywoodienne Marlon Brando. La réalité, elle, est bien plus prosaïque et surtout bien plus dramatique. Car dans la vraie vie, Pitcairn  ne ressemble en rien à l’île luxuriante sur laquelle aurait pu débarquer Robinson Crusoé. Non, Pitcairn  c’est un rocher taillé à vif au milieu de nulle part, un endroit balayé par une météo dantesque et qui renferme une terrible malédiction.

Raconter la véritable histoire de cette petite île du Pacifique, c’est se plonger dans un récit en deux temps. Évoquer deux époques différentes : celles d’abord des mutinés du Bounty au 18ème siècle. Puis celle de leurs lointains descendants, des colons utopistes. À chaque chapitre de l’histoire : des personnages et des enjeux différents. Seul point commun : une aventure qui se termine dans le sang.

Publicité

Aujourd’hui, après 230 ans d’une histoire hors norme, l’île Pitcairn est rattrapée par le monde moderne, sa diplomatie secrète, son commerce international et la montée des eaux. L’île survivra-t-elle à ces bouleversements ? Ou sera-t-elle amenée à disparaitre dans un futur proche ?

Un récit documentaire d'Adrien Carat

Invité :

Olivier Goujon, journaliste, reporter-photographe, auteurs de plusieurs livres d’enquêtes, il l’un des très rares journalistes à s’être rendu à Pitcairn et à avoir pu y vivre avec ceux qui peuplent cette terre du bout du monde. Il est l’auteur d’un livre passionnant sur cette affaire, intitulé « Pitcairn, les révoltés du Bounty vont disparaître » paru en septembre 2021 aux éditions Max Millo

Discographie :

Nick CAVE &the Bad Seeds : The weeping song (1990)

Agnes OBEL The curse (2013)

Emily LOIZEAU *Celle qui vit vers le sud (*2022)

Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Coordination
Rebecca Denantes
Collaboration
Marion Le Lay
Réalisation
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Adrien Carat
Collaboration