9 novembre 2017, l'arrivée de Yoann Barbereau à la gare de Nantes accueilli par ses proches. Il est arrivé la veille en France fuyant la Russie ©AFP - LOIC VENANCE
9 novembre 2017, l'arrivée de Yoann Barbereau à la gare de Nantes accueilli par ses proches. Il est arrivé la veille en France fuyant la Russie ©AFP - LOIC VENANCE
9 novembre 2017, l'arrivée de Yoann Barbereau à la gare de Nantes accueilli par ses proches. Il est arrivé la veille en France fuyant la Russie ©AFP - LOIC VENANCE
Publicité
Résumé

En février 2015, le directeur de l’Alliance française de la ville d’Irkoutsk, en Sibérie, est arrêté par les autorités russes et jeté en prison.

En savoir plus

Yoann Barbereau est accusé de diffusion de pédopornographie et de viol sur sa fille de 6 ans… Mais, ces accusations sont fausses. L’affaire est entièrement montée par les services secrets d’Irkoutsk qui, pour une raison obscure, veulent se débarrasser de cet homme… Voilà donc Yoann Barbereau précipité dans un petit complot mesquin qui dégénère en tractations secrètes entre la France et la Russie de Poutine. Et la France a bien du mal à négocier sa libération.  Yoann Barbereau voit dangereusement s’approcher la peine qui l’attend : l’horreur des camps de travail russes. Il lui reste une solution : fuir, parcourir les 6000 kilomètres qui le séparent de l’Europe… Traverser toute la Russie seul, caché et traqué. Et tant pis si l’opération semble impossible. 

Un récit documentaire de Romain Weber 

Publicité

Invité : 

Yoann Barbereau, ancien directeur de l'Alliance Française d’Irkoutsk en Sibérie. Ecrivain, il a sorti en 2018 le magnifique récit de ses mésaventures russes : Dans les geôles de Sibérie (Folio Gallimard, 2021)

Discographie : 

  • LA GRANDE SOPHIE : Maria yudina (2015)
  • Richie HAVENS : Freedom (1969)
  • THE LIMINANAS (avec Laurent Garnier) : (Saul 2021)
Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Production déléguée
Rebecca Denantes
Collaboration
Marion Le Lay
Réalisation
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Romain Weber
Collaboration