le 6 octobre 1995, Alain Carignon quitte le palais de Justice de Lyon après les plaidoiries de ses défenseurs
le 6 octobre 1995, Alain Carignon quitte le palais de Justice de Lyon après les plaidoiries de ses défenseurs ©AFP - GERARD MALIE
le 6 octobre 1995, Alain Carignon quitte le palais de Justice de Lyon après les plaidoiries de ses défenseurs ©AFP - GERARD MALIE
le 6 octobre 1995, Alain Carignon quitte le palais de Justice de Lyon après les plaidoiries de ses défenseurs ©AFP - GERARD MALIE
Publicité

17 juillet 1994, le maire de Grenoble Alain Carignon, alors ministre de la communication du gouvernement Balladur, démissionne de sa fonction. Il est mis en examen pour abus et recel de biens sociaux et incarcéré en octobre 1994. Il passera plus de deux ans en détention

C'est la première fois qu'un ministre est incarcéré. En moins de trois mois, la vie de l’un des fils les plus prometteurs de la machine politique bascule, son nom deviendra celui d’une affaire, l’affaire Carignon, ou l’un des premiers scandales économico-politique de la Ve République

En moins de trois mois, la « mécanique Carignon », pourtant si bien huilée,  s’enraye et s’écroule pour révéler l’histoire d’un homme dont le nom marque fin d’une ère en politique. L’histoire d’un homme qui s’est fourvoyé autant sur l’étendue des privilèges que lui conféraient sa fonction que sur l’indulgence de son époque pour la classe politique. 

Publicité

Trahison, corruption, pouvoir, conflits d’intérêts, subordination de témoins… Tous les éléments sont réunis pour faire de l’affaire Carignon une affaires d’hommes de pouvoir, une affaire d’Etat, une affaire sensible donc…

Un récit documentaire de Juliette Prouteau 

Invité : 

Philippe Courroye, avocat général à la cour d'appel de Paris depuis 2012, il fut le juge d’instruction en charge du dossier Carignon. Il a publié chez Michel Lafon en 2018 : Reste la justice..., un livre dans lequel il revient sur les grandes affaires qu'il a eues en charge, dont l'affaire Carignon. Son dernier essai : Accusé Napoléon, levez-vous ! L'Empereur à la barre de l'Histoire, est paru chez Robert Laffont (2021) 

Pour aller + loin :

Le système Carignon, de Raymond Avrillier et Philippe Descamps, paru aux éditions La Découverte en 1995 

Discographie : 

  • NIRVANA The man who sold the world (1994)
  • ALAIN BASHUNG J'passe pour une caravane (1994)
  • JORJA SMITH Bussdown (2021)

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Coordination
Hélène Bizieau
Réalisation
Flora Bernard
Réalisation
Juliette Prouteau
Journaliste
Valentine Chédebois
Programmation musicale