12/11/2021, des manifestants lors du rassemblement #FreeBritney à Los Angeles, Californie. ©Getty - Chelsea Guglielmino
12/11/2021, des manifestants lors du rassemblement #FreeBritney à Los Angeles, Californie. ©Getty - Chelsea Guglielmino
12/11/2021, des manifestants lors du rassemblement #FreeBritney à Los Angeles, Californie. ©Getty - Chelsea Guglielmino
Publicité
Résumé

Aujourd’hui dans Affaires Sensibles : “Britney Spears, le destin brisé de l’ "American Sweetheart”

En savoir plus

En trente ans de carrière, la star mondiale Britney Spears a incarné toutes les figures modelées par une Amérique sexiste. D’abord enfant star dans les années 1990, elle est devenue ensuite la porte-parole de la virginité avant le mariage. Après son tube mondial, Baby One more Time, les médias et l’opinion lui ont reproché de passer de la lolita à l’ultra sexualisation. En 2007, lors de sa dépression, suivie en permanence par des paparazzis sans limite, Britney Spears a rejoint l’archétype de la mauvaise mère puis de l’hystérique.

Placée sous la tutelle de son père, Jamie Spears, en 2008, la jeune femme d’alors 26 ans a alors perdu la propriété de son corps et de son libre arbitre. Pendant treize années d’enfer, elle n’avait aucun droit et devait enchaîner les traitements médicaux, les concerts et les albums. Son père et son équipe se sont servis allégrement dans les finances d’une des femmes les plus riches au monde. Pendant treize ans de tutelle, son père s’est versé un salaire mensuel de 16 000 dollars et a récolté en tout 6 millions de dollars grâce au talent de sa fille.

Publicité

En 2019, deux ans après l’électrochoc MeToo et la vague féministe qui a déferlé sur le monde, ses fans découvrent que Britney appartient en fait à un homme : son père.

S’ensuit alors une lutte de la part de leur idole et de sa communauté pour la délivrer. C’est le début du mouvement #FreeBritney.

Un récit documentaire de Constance Vilanova

Invitée :

La journaliste indépendante Jennifer Padjemi, autrice de Féminisme et pop culture sorti chez Stock en 2021

Discographie :

Britney SPEARS Everytime (2004)

Britney SPEARS Toxic (2003)

ANGELE On s'habitue (2022)

Références

Programmation musicale

  • 15h46
    On s'habitue
    On s'habitue
    ANGELE (Compositeur)
    On s'habitue

    Album Nonante-Cinq (2021)
    Label ANGELE VL RECORDS (3896641)

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Céline Illa
Réalisation
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Coordination
Rebecca Denantes
Collaboration
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Constance Vilanova
Collaboration