5/11/2018, Vers 9 h du matin, deux immeubles se sont écroulés, rue d'Aubagne à Marseille dans le quartier Noailles
5/11/2018, Vers 9 h du matin, deux immeubles se sont écroulés, rue d'Aubagne à Marseille dans le quartier Noailles - VREL Valérie/La Provence
5/11/2018, Vers 9 h du matin, deux immeubles se sont écroulés, rue d'Aubagne à Marseille dans le quartier Noailles - VREL Valérie/La Provence
5/11/2018, Vers 9 h du matin, deux immeubles se sont écroulés, rue d'Aubagne à Marseille dans le quartier Noailles - VREL Valérie/La Provence
Publicité

Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne à Marseille en 2018 ou la chronique d’une catastrophe annoncée.

Le 5 novembre 2018, Marseille s’est réveillé sous la poussière. Deux immeubles, le 63 et le 65 de la rue d’Aubagne dans le quartier historique et populaire de Noaille, en plein centre, se sont effondrés. 8 morts, 2 blessés, des milliers de délogés et tout un peuple marseillais en proie à la sinistrose : leur ville est-elle pourrie ?

Oui, pourrie ! Pourrie de l’eau et des moisissures qui effondrent les murs de milliers d’immeubles que personne n’a jamais songé à rénover, mais que des marchands de sommeil louent sans culpabilité. Pourrie des inégalités économiques qui créent un gouffre entre ses quartiers, maintenant une partie des habitants dans des conditions miséreuses. Pourrie de l’attentisme de la mairie dont la gestion ressemble plus à une lente digestion… La ville avalée par le monstre du cynisme.

Publicité

Trônant sur le vieux port depuis 23 ans, le très machiavélique Jean Claude Gaudin, 78 ans, s’apprêtait à une fin de règne tranquille. L’effondrement de la rue d’Aubagne va réveiller tout un peuple marseillais mû d’une même rage. Et comme le chantait jadis le groupe de rap marseillais, la Fonky Family : À voir l'état de ces rues et leur évolution, On se demande sincèrement à quand l'émeute, la révolution ? Mystère et suspense…

Un récit documentaire de Bastien Gens

Lectures par Philippe Pierrard

Invitée :

Violette Artaud, reportrice pour le journal d'investigation marseillais Marsactu, elle a enquêté sur le drame de la rue d'Aubagne et de ses habitants.

Pour aller + loin :

Indigne-toit, d'Anthony Micaleff, un photographe indépendant qui a documenté la crise du mal-logement à Marseille et le drame de la rue d'Aubagne, aux éditions André Frère (2021)

Rue d’Aubagne. Récit d’une rupture, de Karine Bonjour, Editions Parenthèses (2019)

Discographie :

FONKY FAMILY Mystère et suspense (2001)

SCH Loup noir (2021)

Kendrick LAMAR Rich spirit (2022)

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Hélène Bizieau
Réalisation
Rebecca Denantes
Collaboration
Bastien Gens
Collaboration
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Franck Cognard
Production déléguée