Exécution en 1902. A droite de la guillotine : Antoine Deibler ©Getty - Valerian Gribayedoff/ullstein bild
Exécution en 1902. A droite de la guillotine : Antoine Deibler ©Getty - Valerian Gribayedoff/ullstein bild
Exécution en 1902. A droite de la guillotine : Antoine Deibler ©Getty - Valerian Gribayedoff/ullstein bild
Publicité
Résumé

Aujourd’hui dans Affaires sensibles : l’histoire d’un « exécuteur des hautes œuvres de la République », comprenez un bourreau… La vie et l’œuvre d’Anatole Deibler, l’homme qui au cours de sa carrière a tranché les têtes de 395 condamnés à mort...

En savoir plus

De 1885 à 1939 – pendant plus d’un demi-siècle – Deibler et sa guillotine furent les derniers rouages du ministère de la Justice pour faire appliquer la peine capitale en France. Sillonnant le pays et se déplaçant même à l’étranger avec sa machine, Deibler a exécuté les plus célèbres criminels de son temps. Parmi eux : le tueur de bergers Joseph Vacher, les braqueurs anarchistes de la Bande à Bonnot, les malfrats du gang des Chauffeurs de la Drôme ou encore le sinistre tueur en série parisien, Henri-Désiré Landru. Loin des clichés véhiculés alors par la presse de l’époque et des rumeurs qui courent sur lui, la vie d’Anatole Deibler nous éclaire sur la réalité du métier de bourreau, sur cet outil de fantasme qu’incarne la guillotine, et enfin, sur l’évolution de la pensée autour de la pratique peine capitale dans notre pays – du débat sur les exécutions dans l’espace public à la remise en cause même de leur existence. L’histoire d’Anatole Deibler témoigne enfin d’une époque aujourd’hui révolue : celle de la Troisième République – période charnière de transition de la population vers les villes, de la modernité, des sciences et des techniques dont l’arrivée de l’électricité sera le symbole – des progrès qui n’empêchent pas la société française de continuer à trancher des têtes sur les places des villes comme elle le faisait au Moyen-âge…

Un récit documentaire d'Adrien Carat en partenariat avec le site de presse de la BnF : RetroNews

Publicité

Lectures par le comédien Philippe Pierrard

Invité :

Gérard A. Jaeger dans le studio d'Affaires Sensibles
Gérard A. Jaeger dans le studio d'Affaires Sensibles
© Radio France - Adrien Carat

Gérard A. Jaeger, Historien, essayiste et grand reporter, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur des faits de société, dont deux de références, consacrés à l’histoire d’Anatole Deibler : une biographie : Anatole Deibler : l’homme qui trancha 400 têtes, réédité aux Editions Félin en 2021; et les Carnets d'exécutions d'Anatole Deibler 1885-1939, qu'il a préfacés et annotés paru aux éditions L’Archipel.

Pour aller + loin :

Le podcast de RetroNews : Anatole Deibler "exécuteur des hautes oeuvres"

Discographie :

BARBARA Le bourreau (2017)

Gilbert BECAUD Le condamné (2004)

COLINE RIO On m'a dit (2022)

Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Marion Le Lay
Réalisation
Stéphane Cosme
Réalisation
Flora Bernard
Chronique
Rebecca Denantes
Collaboration
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Franck Cognard
Production déléguée