27 février 1965, les obsèques du leader noir Malcolm X née Malcolm Little à New York dans l'église de la foi à Harlem ©AFP - AFP
27 février 1965, les obsèques du leader noir Malcolm X née Malcolm Little à New York dans l'église de la foi à Harlem ©AFP - AFP
27 février 1965, les obsèques du leader noir Malcolm X née Malcolm Little à New York dans l'église de la foi à Harlem ©AFP - AFP
Publicité
Résumé

Ne l’appelez pas Malcolm Little. c'est le nom de son père, celui auquel il a répondu les 25 premières années de sa vie, celui qu’il aurait dû donner à ses enfants mais ce n’est pas son vrai nom… Malcolm X est noir. Little est le nom des Blancs qui gardaient sa famille en esclavage.

En savoir plus

Malcolm X a été assassiné le 21 février 1965, depuis jour de deuil chez les Afro-Américains. Comme le 4 avril, l’anniversaire d’un autre assassinat, celui de Martin Luther King, trois ans plus tard, en 1968. Martin Luther King et Malcolm X… Les deux plus grandes figures du mouvement noir américain. Ils servaient un même but : l’égalité raciale. Mais chacun avait sa méthode : la non-violence pour King, tous les moyens nécessaires pour Malcolm X. Le sort les a tout de même réunis dans la mort : ils ont tous les deux été assassinés… Malcolm X était un extrémiste, il justifiait l’usage de la violence et il a été profondément raciste… Pourtant, nous lui rendons hommage. Parce qu’il est mort en ayant changé et parce que ce qu’il dénonçait était vrai.

Un récit documentaire de Romain Weber 

Publicité

Lectures par Aurélien Labruyère

Invitée : 

Nicole Bacharan, historienne et politologue. Spécialiste des Etats-Unis. Autrice notamment du livre Les Noirs américains : des champs de coton à la Maison Blanche, chez Perrin en 2010 ;  et co-autrice avec l'essayiste Dominique Simonnet des "Grands jours qui ont changé l'Amérique", chez Perrin (août 2021). 

Pour aller + loin : 

Les Noirs américains. De l'esclavage à Black Lives Matter, de Pap Ndiaye, chez Tallandier (2021) 

Discographie : 

  • JAMES BROWN Say it loud (I'm black and I'm proud) (1968)
  • Winston MC ANUFF (+Inna de Yard) Malcolm X (2019)
  • Gael FAYE Boomer (2020)
Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Production déléguée
Rebecca Denantes
Collaboration
Marion Le Lay
Réalisation
Valentine Chédebois
Programmation musicale
Romain Weber
Collaboration