Un groupe de militants autonomistes corses de l'ARC, dirigés par Edmond Simeoni (Action pour la Renaissance de la Corse), masqués et armés, tiennent six hommes en otages, en 1975.
Un groupe de militants autonomistes corses de l'ARC, dirigés par Edmond Simeoni (Action pour la Renaissance de la Corse), masqués et armés, tiennent six hommes en otages, en 1975. ©AFP - STF
Un groupe de militants autonomistes corses de l'ARC, dirigés par Edmond Simeoni (Action pour la Renaissance de la Corse), masqués et armés, tiennent six hommes en otages, en 1975. ©AFP - STF
Un groupe de militants autonomistes corses de l'ARC, dirigés par Edmond Simeoni (Action pour la Renaissance de la Corse), masqués et armés, tiennent six hommes en otages, en 1975. ©AFP - STF
Publicité

Aujourd’hui dans Affaires sensibles le jour où les Corses ont pris les armes : Le drame d’Aléria en 1975. Invité Edmond Simeoni l’un des pères de cette lutte corse, porte-parole de l’ARC, un mouvement régionaliste et autonomiste

Avec
  • Edmond Simeoni

Cette émission est une rediffusion du 15 septembre 2014. Vous retrouverez la présentation, les ressources documentaires et la programmation musicale en cliquant ici. 

Programmation musicale