L'affaire Hattab-Sarraud-Subra ou affaire de l'Appât fait référence à une affaire criminelle française de 1984. ©AFP - MICHEL CLEMENT
L'affaire Hattab-Sarraud-Subra ou affaire de l'Appât fait référence à une affaire criminelle française de 1984. ©AFP - MICHEL CLEMENT
L'affaire Hattab-Sarraud-Subra ou affaire de l'Appât fait référence à une affaire criminelle française de 1984. ©AFP - MICHEL CLEMENT
Publicité
Résumé

Du rêve américain à la logique du meurtre, 'l'affaire de l'Appât" est un conte noir qui devient, le temps d’un procès, une affaire passionnelle.

avec :

Morgan Sportes.

En savoir plus

L’histoire est simple, presque banale. Trois jeunes parisiens rêvent de partir aux États-Unis tenter l’aventure. Leurs maigres économies ne suffisent pas : alors l’argent, ils vont le prendre chez les riches.

Valérie, 18 ans, est jolie : elle sera l’appât ; Laurent, 19 ans, et Jean-Rémy, 21 ans, feront le sale boulot.

Publicité

En décembre 1984, le trio assassine deux hommes pour une poignée de billets.

Tous les ingrédients sont là : un mystère policier, une belle criminelle, du sexe et du sang.

Valérie Subra, Laurent Hattab et Jean-Rémy Sarraud font la une de la presse, deviennent les héros d’un livre puis ceux d’un film. On les a surnommé le trio diabolique, diaboliquement nul serait plus juste, diaboliquement modernes aussi. Car au delà du fait divers, c’est une partie de la société qui s’assoit sur le banc des accusés.

Un monde de simulacre et de paillettes ; un condensé criminel du « tout, tout de suite ».

Le fast-crime comme le fast-food.

Notre invité : l’écrivain Morgan Sportès

En 1990, elle a consacré un livre à cette affaire, intitulé L’ Appât et publié au Seuil.

Programmation musicale

  • EURYTHMICS "Sex crime",
  • LA FEMME "Elle ne t'aime pas"
  • P.I.L "This is not a love song".

►►►ET AUSSI | Affaires sensibles : découvrez l'appli Affaires sensibles, une collection d'histoires vraies à lire sur votre mobile.

Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Valérie Priolet
Collaboration