Yves Dandonneau se fait retirer les menottes par un policier, le 30 juin 1992 lors de l'ouverture de son procès devant les Assises de l'Hérault à Montpellier.  ©AFP - André Durand
Yves Dandonneau se fait retirer les menottes par un policier, le 30 juin 1992 lors de l'ouverture de son procès devant les Assises de l'Hérault à Montpellier. ©AFP - André Durand
Yves Dandonneau se fait retirer les menottes par un policier, le 30 juin 1992 lors de l'ouverture de son procès devant les Assises de l'Hérault à Montpellier. ©AFP - André Durand
Publicité
Résumé

Le crime était presque parfait, mais mal exécuté. En 1987, dans sa maison de Montmorency, Yves Dandonneau rêve d’îles méditerranéennes et de catamaran. L’ex-assureur imagine un plan diabolique : mourir pour de faux et bénéficier de ses propres assurances-vie pour s’enrichir.

En savoir plus

Le 7 juin 1987, l’accident de la route fomenté dans l’Hérault par Dandonneau et ses complices est fictif, mais le cadavre carbonisé dans l’habitacle bien réel. Ce n’est qu’après 9 mois d’enquête et grâce à un assureur acharné que la police résout enfin le mystère. Quand la vie d’un homme vaut moins que le bonheur dans l’opulence d’un autre, l’affaire Dandonneau, c’est celle des plus bas instincts de l’âme humaine.

Un récit documentaire de Constance Vilanova

Publicité

Invité : 

Enguerrand Guépy , écrivain et metteur en scène, auteur de Ceci n'est pas mon corps, aux éditions du Rocher (2021)

Programmation musicale : 

  • ETIENNE DAHO : _The deep end (_2017)
  • JUNIORE : Je fais le mort (2015)
  • WOODKID : Highway 27 (2020)
Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Khoi Nguyen
Réalisation