Publicité
En savoir plus

Daniel Pearl est un journaliste du Wall Street Journal qui enquêtait sur le financement des réseaux terroristes responsables, entre autres, des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Son sort avait ému le monde lorsque l'on avait appris son enlèvement par un groupe terroriste supposé proche d’Al-Qaida. Puis, alors que l’Occident retenait son souffle et que son nom faisait quasi-quotidiennement l’ouverture des journaux télévisés dans le monde entier, on apprenait, quelques semaines plus tard, qu’il avait été sommairement exécuté par ses ravisseurs. Égorgé dans une mise en scène macabre face à leur caméra, avant que ces même images d’horreurs ne soient diffusées sur internet.

Là réside sans doute l’aspect le plus dramatique de cette histoire. En plus d’avoir lâchement assassiné un innocent, commis le meurtre abject d’un journaliste, on exhibait sa tête comme un trophée. À ce moment, le terrorisme venait de franchir un nouveau palier dans sa surenchère médiatique : l'annonce d'un acte barbare ne suffit plus, il faut désormais le montrer. Le meurtre de Daniel Pearl marque donc l’entrée du terrorisme dans l’ère d’internet et des années 2000, celle des vidéos de propagande et des forums d’échanges de haine islamiste.

Publicité

Notre invité pour revenir sur ces évènements est le journaliste et grand reporter du journal Libération , Jean-Pierre Perrin . Il a eu la chance de rencontrer Daniel Pearl lors d’un voyage de celui-ci à Paris et a été à plusieurs reprises au Pakistan pour couvrir la situation sur place.

.

Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Jérôme Chelius
Réalisation
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Ida Borie
Collaboration
Léa Dupouy Hennequin
Collaboration
Simon Maisonobe
Collaboration
Thierry Dupin
Programmation musicale
Anaëlle Verzaux
Journaliste
Jean Bulot
Collaboration
Khoi Nguyen
Réalisation
Adrien Carat
Collaboration