Michel Denisot, futur directeur des Sport de Canal Plus, André Rousselet, fondateur et président de la chaîne, et Gérard Depardieu, animent le 4 novembre 1984 à Paris la première émission de la chaîne cryptée ©AFP - PIERRE VERDY
Michel Denisot, futur directeur des Sport de Canal Plus, André Rousselet, fondateur et président de la chaîne, et Gérard Depardieu, animent le 4 novembre 1984 à Paris la première émission de la chaîne cryptée ©AFP - PIERRE VERDY
Michel Denisot, futur directeur des Sport de Canal Plus, André Rousselet, fondateur et président de la chaîne, et Gérard Depardieu, animent le 4 novembre 1984 à Paris la première émission de la chaîne cryptée ©AFP - PIERRE VERDY
Publicité
Résumé

Aujourd’hui dans Affaires sensibles, l’histoire de la première télévision privée française : Canal +.

En savoir plus

Née le 4 novembre 1984 sous l’impulsion du président François Mitterrand, la quatrième chaîne a laissé de nombreux souvenirs aux Français. Mais Canal +, c’est d’abord le fameux fossé entre les abonnés et les autres. Heureusement, abonné ou non, on a tous le droit, chaque jour depuis 36 ans, à quelques heures en clair. Et chacun de nous a son propre rapport à cette chaîne. Certains l’associent à une spécialité : le cinéma, l’humour, le foot, le porno… Ou encore à l’un de ses programmes mythiques : les Guignols de l’info, Nulle part ailleurs, Objectif : Nul, Groland, le Petit journal…Ou à des personnalités : Philippe Gildas, Michel Denisot, Antoine de Caunes, Alain Chabat, Omar et Fred, Chantal Lauby, Bruno Gaccio, Jules-Edouard Moustic, Jamel. Mais côté coulisses, Canal + restera associée à François Mitterrand, André Rousselet, Pierre Lescure, Alain de Greef et Jean-Marie Messier. Télé pour les riches, immense espace de liberté, flop annoncé, dès les débuts de la chaîne, on a tout dit sur Canal +. Aujourd’hui encore, elle fait débat. C’est l’occasion de revenir sur l’histoire de cette chaîne et des péripéties qu’elle a traversées. 

Un récit documentaire d'Adrien Morat  

Publicité

Invité : 

Philippe Dana, journaliste, animateur et présentateur de l’émission Ca cartoon. Il est le co-auteur en 2014 d'une histoire de Canal+ : Les invités de la fête,  aux éditions Don Quichotte ; et vient de publier chez Kero : Au pays des Toons ! 

Programmation musicale : 

  • Alain CHABAT (dans "La cité de la peur") : la carioca (1994)
  • DIRE STRAITS : Money for nothing (1985)
  • CELESTE : Tonight tonight (2021)
Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle