Publicité
En savoir plus
Edwy Plenel
Edwy Plenel
© MaxPPP

Eté 1982. 29 août, 21h30 : les supers-gendarmes du GIGN, sur ordre direct de l’Elysée, interpellent dans un appartement de Vincennes trois personnes de nationalité irlandaise soupçonnées d’avoir commis des actes terroristes ! Trois individus mis en détention et marqués au fer rouge, sans même la moindre enquête !

Cette victoire d’un jour pour François Mitterrand dans la lutte contre le terrorisme se transformera, quelques mois plus tard, en un fardeau, une bévue majeure ! Car en définitive, toute la procédure d’arrestation, d’accusation sera considérée plus tard par la justice comme nulle et non-avenue : les irlandais seront libérés et les gendarmes… accusés ! Une affaire qui ressemblerait plus à une pièce de la Comedia Del Arte qu'à une opération de lutte contre le terrorisme.

Publicité

Mais alors que s'est-il passé au juste en cette soirée du 28 août 1982 ?

Retour sur le fil des évènements, puis entrevue avec le journaliste, Edwy Plenel , qui a révélé au grand public le scandale de ceux qu'on surnommera "les Irlandais de Vincennes"...

Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Jérôme Chelius
Réalisation
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Thierry Dupin
Programmation musicale
Anaëlle Verzaux
Journaliste
Jean Bulot
Collaboration
Khoi Nguyen
Réalisation
Adrien Carat
Collaboration