Photo prise le 2 juin 1989 sur la place Tiananmen lors d'une manifestation pro-démocratie à Pékin. Après sept semaines de protestations d'étudiants et de travailleurs réclamant des changements démocratiques et la fin de la corruption.
Photo prise le 2 juin 1989 sur la place Tiananmen lors d'une manifestation pro-démocratie à Pékin. Après sept semaines de protestations d'étudiants et de travailleurs réclamant des changements démocratiques et la fin de la corruption.
Photo prise le 2 juin 1989 sur la place Tiananmen lors d'une manifestation pro-démocratie à Pékin. Après sept semaines de protestations d'étudiants et de travailleurs réclamant des changements démocratiques et la fin de la corruption.  ©AFP - CATHERINE HENRIETTE
Photo prise le 2 juin 1989 sur la place Tiananmen lors d'une manifestation pro-démocratie à Pékin. Après sept semaines de protestations d'étudiants et de travailleurs réclamant des changements démocratiques et la fin de la corruption. ©AFP - CATHERINE HENRIETTE
Photo prise le 2 juin 1989 sur la place Tiananmen lors d'une manifestation pro-démocratie à Pékin. Après sept semaines de protestations d'étudiants et de travailleurs réclamant des changements démocratiques et la fin de la corruption. ©AFP - CATHERINE HENRIETTE
Publicité
Résumé

Le 4 juin 1989 à Pékin, l'armée réprimait dans le sang les manifestations étudiantes. Invité Pierre Haski auteur de Liu Xiaobo, l'homme qui a défié Pékin, un livre publié par ArteEditions/Hikari et un documentaire en replay jusqu'au 3 juillet sur Arte

avec :

Pierre Haski.

En savoir plus

Il y a tout juste trente ans, l'armée chinoise réprimait dans le sang le mouvement étudiant qui occupait depuis 7 semaines la place Tian'anmen à Pékin.  L'événement reste le plus sensible de l’histoire de la Chine contemporaine car aujourd’hui encore, dans ce pays, il est interdit d'en parler.

Invité Pierre Haski

Pierre Haski signe chaque matin sur billet de Géopolitique sur France Inter. Il est président de RSF, Reporters sans frontières. Ancien correspondant de Libération en Chine de 2000 à 2006, il signe un livre et un documentaire sur Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix en 2010. En grand dissident pacifiste, qui réclamait la transition démocratique de la Chine, il a payé le prix fort de cette opposition au régime.  Pierre Haski a retracé son parcours et a recueilli des témoignages de ses proches et compagnons de lutte. Il signe un livre et un documentaire : 

Publicité

Liu Xiaobo, l'homme qui a défié Pékin, un livre publié par ArteEditions/Hikari 

et un documentaire en replay sur Arte jusqu'au " juillet 2019 (60 minutes co-productions ARTE GEIE HIKARI)

Cette émission est une rediffusion du 11 septembre 2017. Nous recevions alors la sinologue Marie Holzman et Cai Chongguo, professeur de philosophie, ancien étudiant en lutte en 1989. Leur entretien et les ressources documentaires sont accessibles ici. 

Le zoom de la rédaction "Tiananmen : trente ans après" à lire ici

Programmation musicale : 

  • CALOGERO ! Tien an men
  • Joan BAEZ : China
  • Malik DJOUDI/Etienne DAHO : A tes côtés
Références

L'équipe

Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Fabrice Drouelle
Production
Christophe Barreyre
Christophe Barreyre
Hélène Bizieau
Réalisation
Valérie Priolet
Collaboration