L'équipage cette semaine avec la visite des touristes russes pour un tournage - Flickr de Thom_Astro
L'équipage cette semaine avec la visite des touristes russes pour un tournage - Flickr de Thom_Astro
L'équipage cette semaine avec la visite des touristes russes pour un tournage - Flickr de Thom_Astro
Publicité
Résumé

Chaque semaine, Olma se connecte à la Station spatiale internationale pour prendre des nouvelles de Thomas Pesquet. Aujourd'hui, il est question du tournage dans la station, de présentation des lieux d'expériences, d'épices et d'ambiance aux repas. Sophie Bécherel nous explique aussi pourquoi la sélection des astronautes se fait de plus en plus en fonction de leur personnalité.

En savoir plus

Différents laboratoires dans la station

Thomas Pesquet : "La première différence entre les labos est le propriétaire : est-ce le module scientifique appartient à l'Agence spatiale européenne, l'Agence spatiale japonaise, à la NASA ou aux Russes ? 

Les équipements peuvent être un peu mélangés, mais avec une composante majoritaire. Je fais des expériences européennes. Les laboratoires ne sont pas spécialisés par domaine. 

Publicité
4 min

Les racks, sont des espèces de grands placards qui occupent les murs de notre station spatiale. Certains sont spécialisés dans la physique des fluides, d'autres dans la biologie... 

Pour faire fondre des matériaux, des alliages, cela se passe dans le laboratoire américain. Pour les expériences autour des plantes, c'est plutôt dans Colombus. Même si c'est un équipement qui appartient à la NASA.

Les laboratoires japonais ont un sas qui nous permet de déployer des micro-satellites pour expériences exposées au vide de l'espace. Ils sont les seuls à disposer d'un sas automatisé très pratique. Ils ont également un grenier, un petit module dédié au stockage. C'est un coup de maître. On manque de place, on pousse les murs dans la station spatiale, et eux, ont un module pour s'étendre."

Des touristes russes sous sa responsabilité pour le tournage d'un film

Ioulia Peresild et Klim Shipenko sont arrivés dans la Station. Le cinéaste russe est venu tourner plusieurs plans avec la comédienne en prévision d’un film, The Challenge (Le Défi, en français) : l’histoire d’un cosmonaute en détresse dans son vaisseau spatial qui reçoit le secours d’une chirurgienne.

Thomas Pesquet : "En tant que commandant, tout le monde est sous ma responsabilité pour le bon déroulement de la mission. Evidemment, je suis épaulé par le Flat director (directeur au sol) et les gens qui s'occupent de la station. 

Mais à bord, c'est à moi de veiller à ce que tout se passe bien.

Quand le commandement de la Station est du côté "américain" (mais aussi Europe, Japon et Canada), il y a toujours une personne qui est responsable du segment russe en plus. Et quand le commandement de la station est côté russe, une personne en plus est responsable du côté américain (Etats-Unis, Japon, Europe, Canada). 

Mon numéro 2 est Oleg, pour le segment russe. Il a la responsabilité d'exécuter ce que je lui demande pour sa partie. On s'organise en fonction des accords signés au sol entre l'Agence spatiale russe et les autres agences.

Là, c'est Oleg qui fait appliquer les directives de façon un peu plus directe aux touristes.  Ils sont hébergés de son côté. On leur a présenté toutes les règles de sécurité. On leur a fait une visite de la station. Mais la vie de tous les jours, la nourriture, la toilette, etc. ce sont mes collègues russes qui s'occupent de les briefer. Comme Mégane McArthur étant la seule fille à bord, elle a eu un peu plus d'attention pour Ioulia. Mais voilà, ça se passe plutôt bien. Ils tournent toute la journée.

On voit de temps en temps le réalisateur tourner avec un casque de rugby pour ne pas se cogner. 

C'est assez marrant à voir. Et finalement ce tournage est une très bonne idée."

La suite est à écouter...

L'équipe

  • Ecriture, préparation : Sophie Bécherel 
  • Réalisation : Agnès Cathou
  • Musique : Arno Alyvan 
  • Sound-design : Hervé Bouley 
  • Voix Olma : Emilie Blon Metzinger
  • Graphisme : Julien Mougnon

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS et Apple Podcast.