Injonctions liées à l'âge : il existe une pression sociale à ne pas vieillir ! ©Getty - laflor
Injonctions liées à l'âge : il existe une pression sociale à ne pas vieillir ! ©Getty - laflor
Injonctions liées à l'âge : il existe une pression sociale à ne pas vieillir ! ©Getty - laflor
Publicité
Résumé

La semaine dernière la chaîne HBO a annoncé un épisode de la série culte "FRIENDS", série comptant 10 saisons, diffusée de 1994 à 2004. Cet épisode réunirait le casting original, 17 ans après la fin de la série. Les critiques ont souvent été révélatrices : "incroyable, impossible, ils ont vieilli !"

En savoir plus

Le retour des "Friends" : des réactions révélatrices de la pression sociale liée à l'âge…

Une photo des acteurs et des actrices, réunis pour l’occasion, a circulé sur les réseaux, et évidemment suscité toute une polémique parce que, attention révélation, ils avaient "vieilli".

Incroyable. Impossible. Ils ont vieilli. C’était totalement inattendu, et beaucoup de réactions pointaient l’embonpoint de Chandler ou de Joey, les rides de Phoebe, les traits tirés de Monica ou Rachel. 

Publicité

C’est quoi le problème ? On ne peut pas vivre dans une société où l’image est reine, et condamner la tentative des personnes dont l’image est ou a été le métier, de tout faire pour la conserver.

Il existe une pression sociale à ne pas vieillir, à gommer toute trace de ce vieillissement, cette pression s’exerce sur tous et toutes, particulièrement sur les femmes, et on ne peut pas, quand celles-ci cèdent à cette pression les pointer du doigt ! 

C’est la double peine pour les femmes

Elles n’ont pas le droit de trop vieillir, mais gare à elles si elles cherchent un moyen de faire reculer les traces du temps ! Je pense à ces actrices dont on n’a de cesse de critiquer la modification physique... Jamais on ne les laisse tranquilles, en fait, les femmes ! Ni elles, ni leur droit immuable à disposer librement de leur corps comme elles l’entendent.

Miroir tendu vers notre propre peur

Nos critiques ne disent pas grand chose d’eux et d’elles, mais elles disent tout de nous. Pourquoi se moque-t-on ? Qu’est-ce que ces visages vieillis et tirés interrogent en nous ?

Sans doute le basculement d’une époque, qui ne reviendra pas, tout comme on ne redeviendra pas la personne que nous étions quand nous avons suivi les aventures de ces amis à la Télévision. Finalement ces visages nous rendent inconfortables, car ils nous mettent en face de nous-mêmes, de nos angoisses individuelles : en vrai, on leur reprocherait presque de ne pas être resté fidèles à nos souvenirs !

Pourtant ils ont vieilli comme vieillissent les hommes et les femmes, et oui, certains ont eu recours à la chirurgie.

Ce n’est qu’un miroir tendu vers notre propre peur. Nous aussi avons vieilli

Et c’est comme ça. Ni mal ni bien. C’est la vie. On ne peut pas tout contrôler, on ne peut pas tout retenir. Le temps passe, les hommes aussi, et ce qui a été ne peut plus être de la même et égale façon. Personne ne peut vivre, aimer, souffrir, rire, vieillir et mourir à notre place. Nous sommes seuls à vivre dans notre corps ce que nous vivons, et nous serons seuls dans notre corps à mourir. Attention, seuls ne veut pas dire isolé, seuls dans notre expérience sensible de la condition humaine. C’est ainsi. Et c’est pour cela qu’on toutes et tous besoin d’amis, de "Friends".

Références

L'équipe