Naturopathie et complotisme, un cocktail toxique
vidéo
Naturopathie et complotisme, un cocktail toxique ©Getty - Wachara Kireewong / EyeEm
Naturopathie et complotisme, un cocktail toxique ©Getty - Wachara Kireewong / EyeEm
Naturopathie et complotisme, un cocktail toxique ©Getty - Wachara Kireewong / EyeEm
Publicité

Alors d’abord je veux rappeler les origines de la naturopathie, c’est un mouvement qui apparait en Allemagne au XIXe siècle et qui se place dès le départ en opposition avec les avancées médicales de l’époque et notamment la vaccination.

Ce qui n’est pas le cas de tous les naturopathes aujourd’hui, même si on retrouve certains d’entre eux dans les mouvements anti pass, antivax et plus généralement chez les complotistes covido-sceptiques. Si la majorité d’entre eux ne posent pas de problèmes majeurs, il y a au sein de cette mouvance, des cas qui sont particulièrement inquiétants.

Des exemples 

Il se trouve que, pas plus tard que la semaine dernière, un dénommé Miguel Barthelery a été condamné à deux ans de prison avec sursis, pour exercice illégal de la médecine, après le décès d’un de ses clients atteints du cancer à qui il avait conseillé d’arrêter ses traitements, pour suivre un régime à base de jus de fruits, de légumes et des jeunes. Il a fait appel de sa condamnation.

Publicité

J’ajoute qu’ une enquête minutieuse du Parisien, a révélé que d’autres clients de cet individu seraient morts des suites de leur maladie. 

Alors Barthelery n’est pas un inconnu des sphères complotistes puisqu’on le retrouve en invité de marque dans le documentaire complotiste "Hold Up" qui avait fait grand bruit l’an dernier. 

Mais Barthelery a surtout bénéficié du parrainage d’une autre personnalité, une véritable star de la naturopathie sur Youtube, Irène Grosjean.  

Qui est Irène GrosJean et quelles sont ses positions ? 

C’est une naturopathe charismatique de plus de 90 ans, qui s’est notamment distinguée par ses prises de position anti-vaccin. Elle est proche du très controversé Pr Henri Joyeux qui a notamment relayé l’idée qu’on pouvait lutter contre le covid avec de l’eau chaude ou le soleil. 

Alors aujourd’hui les interventions d’Irène GrosJean cumulent des millions de vues sur YouTube, et dans son dernier livre, "La vie en abondance" qui a un certain succès en librairie, d’ailleurs chaudement recommandé par la FNAC, dont je parle un peu trop souvent ici, avec trois coups cœurs des libraires de la FNAC, et dans lequel elle relaye par exemple l’idée qu’on peut guérir du VIH avec des graines, ou que les nazis ont commis des atrocités parce qu’ils ont été nourris à la bière et à la charcuterie.  

Alors ce qui est assez désolant aujourd’hui, c’est qu’une partie du discours lié à la naturopathie est utilisée par des profils complotistes avec des conséquences parfois dramatiques.